Icon Sport

14e journée Top 14, CO-MHR (27-9) - Castres retrouve enfin le sourire

Castres retrouve enfin le sourire

Le 28/12/2014 à 18:57Mis à jour Le 28/12/2014 à 19:37

Dos au mur, les Castrais ont réussi à prendre le dessus sur les Montpelliérains ce dimanche à Pierre-Antoine (27-9). Le CO se relance pour le maintien.

Le Castres plympique n’a pas raté sa journée de "Boxing day". Le club du Tarn a battu Montpellier 27-9 grâce à un doublé de Thomas Combezou (20e et 77e) et cinq pénalités et une transformation de Rory Kockott. Le CO, en difficulté depuis le début de la saison, termine l’année et débute la phase retour de l’édition 2014-15 du Top 14, de la meilleure des manières. Cette victoire, qui aurait pu être bonifiée en toute fin de match, permet aux coéquipiers de Rodrigo Capo Ortega de revenir dans la course au maintien et de retrouver un peu de confiance.

Le CO a pris de bonnes résolutions

Pendant toute la première partie de saison, le Castres olympique a été en grande difficulté en Top 14. Après les treize premières journées, comptant pour la phase aller, le CO n’avait enregistré que quatre victoires pour neuf défaites. Certaines de ces défaites étaient prometteuses comme celle de la treizième journée à Clermont (19-10). Mais faire de bonnes prestations sans gagner ne permet pas de se maintenir dans l’élite du rugby français. Cela fait déjà plusieurs semaines que les Tarnais doivent réagir. Petit à petit, les pensionnaires de Pierre-Antoine comblaient leurs lacunes mais jusqu’à présent, cela ne suffisait pas. Parfois par manque de réussite, parfois par manque d’engagement mais aussi souvent par manque de confiance. Ce dimanche, ils semblent avoir retrouvé ce dernier paramètre, très important dans ce sport et qui leur faisait tant défaut.

Le Castres olympique est redevenu une équipe qui a envie, qui joue et qui gagne. La prestation de Kockott, celles de Tales, de Lamerat, de Fa'anunu et bien entendu celle du marqueur d’essais, Thomas Combezou, en sont la preuve. Les Tarnais ont mis de l’engagement dans cette partie et au fur et à mesure que le chronomètre tournait, ils ont retrouvé de la confiance. Leur envie d’aller chercher le point de bonus offensif en fin de rencontre en témoigne. Cette victoire leur permet de repartir sur de bonnes bases et de se donner un nouvel élan pour les matches à suivre (réception de La Rochelle en J15 et déplacement au Stade français en J16). Les joueurs CO semblent avoir pris de bonnes résolutions pour l’année qui arrive. Reste à savoir combien de temps ils pourront les tenir.

Contenus sponsorisés