Bilan Top 14 - Union Bordeaux-Bègles : Fidèle au jeu

Bordeaux-Bègles, fidèle au jeu
Par Midi Olympique

Le 25/12/2013 à 15:44Mis à jour Le 26/12/2013 à 09:38

Pendant les fêtes, notre site vous propose un tour d’horizon de la première partie de saison des clubs de Top 14 avec, ce mercredi, Bordeaux. Fidèle à son jeu très envolé, Bordeaux fait un début de saison séduisant et reste craint des grosses écuries.

LA PERF': Le large succès face au Stade français

Lors de la 12e journée, l'Union Bordeaux-Bègles était en difficulté à l'heure de recevoir une équipe du Stade français en pleine explosion. Après sept défaites dont une à domicile face à Montpellier (29-36), pour quatre succès dans les 11 premières journées, Bordeaux n'avait plus droit à l'erreur pour la réception du club de la capitale. Les Parisiens quant à eux, se trouvaient exactement dans la situation inverse de celle des Girondins à l'heure de s'y déplacer, c'est-à-dire quatre défaites pour sept victoires, et espéraient forcément faire un coup à Bordeaux pour poursuivre cette série. Ils ne s'attendaient sûrement pas à ça ! Auteurs d'un vrai récital offensif, les Girondins n'ont laissé aucune chance à des visiteurs qui n'ont pu que constater les dégâts. Auteurs de six essais contre seulement deux pour le Stade français, les Bordelais l'ont finalement emporté 45-23 et ont ensuite poursuivi sur cette lancée en s'imposant sur le fil à Biarritz (15-22).

LA CLAQUE: La défaite à domicile face à Montpellier

A la quatrième journée, les Girondins étaient plutôt sereins. Après un bon match contre Toulouse et une victoire 31-25, Bordeaux s'était incliné à Brive, 25-12, et avait défait le champion de France, Castres (21-20). Alors que la réception de Montpellier se profilait et que les Girondins espéraient poursuivre leur série. Les Héraultais, eux aussi sur une bonne série avant de se déplacer à Bordeaux, affichaient un match nul face à Toulon (22-22), une courte défaite à Biarritz (19-12) et une victoire sur Brive (33-24). Les Girondins n'ont pas brillé dans cette rencontre, encaissant trois essais mais en inscrivant autant. Leur trop grand nombre de fautes et d'imprécisions leur ont finalement coûté la victoire dans cette rencontre qui s'est terminée sur le score de 29-36. C'est la première et seule défaite à domicile de Bordeaux depuis le début de saison.

LE JOUEUR EN FORME: Blair Connor

Le trois-quarts aile australien de 25 ans, qui évolue depuis 2010 à Bordeaux, club dans lequel il a trouvé sa place depuis la saison dernière, explose cette année au sein de l'effectif girondin. Présent dans 12 des 14 premières rencontres de la saison, Connor s'est rendu indispensable à Bordeaux de par ses qualités de perforateur et sa vision du jeu et s'est montré décisif lors de plusieurs rencontres, notamment contre le Stade français. Déjà l'un des meilleurs Bordelais de ce début de saison, il y a fort à parier que l’Australien va continuer à beaucoup apporter à son club.

Contenus sponsorisés
0
0