Icon Sport

24e journée Top 14 - Bordeaux-Bègles-RCT (20-22) - Toulon, quand l'orgueil parle...

Toulon, quand l'orgueil parle...

Le 12/04/2014 à 16:52Mis à jour Le 12/04/2014 à 18:22

Humilié l'an dernier (41-0) et apathique durant une heure ce samedi, Toulon a fait parler sa force et son expérience pour s'imposer à Bordeaux-Bègles (20-22).

Le verdict final du Top 14 approche à grands pas et l’UBB a peut-être perdu ses dernières illusions pour jouer les invités surprises lors des phases finales. Les joueurs de Vincent Etcheto n’ont pas rattrapé leur faux pas de la semaine dernière commis face à Oyonnax (26-12) en match en retard. Ils se sont inclinés une deuxième fois face à Toulon (20-22) lors de la 24e journée après avoir mené jusqu’à dix minutes de la fin. Un essai de Habana (66e), son premier en France et une pénalité de Giteau (71e) offrent un troisième succès à l’extérieur aux Varois cette saison. Elle permet surtout aux Toulonnais, leaders provisoires, de ne pas laisser s’échapper Clermont (2e) ou Montpellier (3e) en haut du classement.

L’après-midi avait pourtant débuté parfaitement pour les coéquipiers de Domvo soutenus par un stade Chaban-Delmas affichant complet. Ils ont attaqué le match en imprimant d’entrée un gros rythme récompensé par un premier essai d’Avei (2e, 7-0). Toulon, satisfait de sa qualification pour les demi-finales de la H Cup face au Leinster (29-14) il y a une semaine, a pris tout son temps pour se remobiliser malgré les avertissements de son entraîneur adjoint, Pierre Mignoni. Imprécis en touche, le RCT a subi les coups de boutoir aquitains à l’image du deuxième essai conclu par Le Bourhis, lancé par une percée de Bernard (35e, 17-3). Le buteur de l’UBB, auteur de deux pénalités et deux transformations, en a profité pour reprendre provisoirement la tête du classement des meilleurs réalisateurs du championnat devant le Briviste Germain.

Le premier essai de Habana en Top 14

Pour son grand retour dans le quinze titulaire toulonnais, Bryan Habana a su se montrer patient, à l’image de son équipe. Ses coéquipiers l’ont remercié d’avoir stoppé Domvo à 2 mètres de la ligne d’en-but même si son geste lui a valu un carton jaune et un passage de dix minutes sur le banc (23e). Au retour des vestiaires, le trois-quarts aile a enfin trouvé les bons espaces dans la défense adverse et a bonifié quatre pénalités de Michalak, le remplaçant de Wilkinson à l'ouverture, en inscrivant son premier essai en Top 14 sur une passe de son compatriote Smith (66e, 20-19). Éreintés par leur tempo de la première période, les Béglo-bordelais n’ont pas pu piocher dans leur réserve pour inverser cette tendance inquiétante et se sont finalement inclinés sur la pénalité de Giteau (71e), consécutive à une mêlée gagnée.

Les joueurs de Bernard Laporte, non présent au stade en raison de sa suspension, se donnent de l’air dans la dernière ligne droite du championnat. Ils sont revenus à la hauteur de Clermont (2e) en tête du classement en attendant le résultat du déplacement de Montpellier (3e) à Grenoble (10e). Pour ne pas alourdir leur calendrier de fin de saison, les Varois visent l’une des deux premières places à deux semaines de leur demi-finale de H Cup face au Munster. Ils se déplacent à Perpignan le week-end prochain. L’UBB ira rendre visite au Stade Français avec l’espoir de rester à l’affût du Top 6 même si ce deuxième revers à domicile de la saison pourrait leur coûter cher au soir de la 26e et dernière journée du championnat.

Contenus sponsorisés