Icon Sport

23e journée Top 14 - Pour l'UBB, le rêve continue

Pour l'UBB, le rêve continue

Le 29/03/2014 à 20:38Mis à jour Le 29/03/2014 à 20:42

Rien n'arrête l'UBB. Après leur victoire face à Perpignan (23-5), la 5e d'affilée, les hommes de Raphaël Ibanez sont toujours dans la course à la qualification.

Bordeaux-Bègles n'avait pas le droit à l'erreur pour encore espérer accrocher les phases finales. Et force est de constater qu'avec cet essai précoce de Félix Le Bourhis (7-0, 3e), l'UBB avait décidé de se mettre à l'abri le plus vite possible. Une réalisation importante pour s'éviter de douter et obliger l'Usap a sortir de son camp. Malgré ce scénario idéal, les hommes de Raphaël Ibanez laissaient complètement l'initiative à Perpignan, offrant notamment quelques bons coups de pieds à James Hook. Mais à l'image de son équipe, le Gallois doute. Trois échecs en première période, pourtant tous dans les cordes de l'ouvreur international.

Persévérants, les Catalans étaient finalement récompensés grâce à leur pilier, Taumalolo. Le première ligne débloquait le compteur des visiteurs après avoir profité d'une bonne percée de Sébastien Vahaamahina (13-5, 29e). Un essai d'illusion puisque si Hook n'était pas dans son assiette, Pierre Bernard, lui, enquillait. Une dernière pénalité après la sirène permettait même aux Bordelo-Béglais de posséder onze points d'avance à la pause (16-5, 45e). Et pour couronner le tout, Perpignan rentrait aux vestiaires en infériorité numérique après un carton jaune distribué à Ion (40e).

L'UBB manque le bonus

Il fallait attendre un essai de l'inévitable Matuisela Talebula, son treizième de la saison, pour voir Bordeaux-Bègles enfin libéré. Une pénalité vite jouée après un plaquage haut sur Domvo suffisait au centre pour aplatir sans opposition et sonner le glas des espérances catalanes. Alors que l'on imaginait voir l'UBB enchainer pour aller chercher un bonus offensif crucial, il n'en était rien.

Visiblement émoussés, les Girondins géraient la fin de match sans parvenir à inscrire ces deux essais synonymes de bonus offensif. L'essentiel, la victoire, est assurée. Mais l'UBB a sans doute laissé filer un point de bonus précieux face à une équipe catalane en difficulté. Perpignan, avec cette défaite, voit de son côté le spectre de la relégation se rapprocher encore un peu plus.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés