Eurosport

21e journée Top 14 - Triste fin pour Biarritz...

21e journée: Triste fin pour Biarritz...

Le 02/03/2014 à 18:24Mis à jour Le 02/03/2014 à 18:29

La bonne opération du Racing Métro, la 16e défaite de Biarritz cette saison et le spectre de la descente au-dessus de l'Usap... Le bilan de la 21e journée.

LE CONTEXTE

Après vingt et une journées de championnat, on commence doucement à y voir plus clair. L'enjeu des phases finales se rapproche et avec lui, l'étau se resserre. Si certains scénarii sont désormais écartés, d'autres font leur apparition à trois mois de la finale qui désignera le champion de France 2014. Dans la course à la qualification, le Racing Métro a fait son retour en s'offrant le champion de France en titre, Castres (25-15). Toulon aussi signe un retour en grande pompe, en s'installant à la tête du classement. Logique, après la déculottée infligée à Oyonnax (64-10). Insolents de facilité, les hommes de Bernard Laporte ont inscrit neuf essais. Cinq points qui permettent au RCT de ravir la place de leader à Clermont. L'ASMCA a subi l'audace d'une UBB ultra-joueuse portée par son ailier Talebula, auteur d'un doublé. Score final 26-16. En s'offrant l'ex numéro un, Bordeaux-Bègles a sérieusement consolidé ses ambitions de qualification. Enfin, Montpellier s'est invité à la troisième place du podium en dominant le Stade français (19-10). Les Parisiens devront se ressaisir avec les réceptions du Stade toulousain et du Racing Métro lors des deux prochaines journées de championnat.

Dans le bas de tableau, en clôture de la 21e journée ce dimanche, l'Aviron bayonnais a remporté un derby basque sans éclat (8-11). A vingt secondes du terme, Bayonne a arraché la victoire sur la pelouse d'Aguiléra grâce à un drop signé Matthieu Ulgade. Triste fin pour le BOPB qui encaisse une huitième défaite à domicile, la seizième de la saison. Avec vingt-deux points au compteur, les Biarrots sont bel et bien promis à la descente. Du côté de Brive, mathématiquement, rien n'est fait. Mais les hommes de Nicolas Godignon sont quasiment assurés d'évoluer en Top 14 la saison prochaine. Et c'est mérité pour le CABCL après la victoire bonifiée acquise sur ses terres face à Grenoble (31-6). L'issue est plus incertaine en revanche pour Perpignan. Samedi soir, Toulouse a corrigé l'Usap (37-9). Cinq essais à zéro et cinq points qui permettent au Stade toulousain d'intégrer le top 5. Les Catalans recevront Biarritz le 22 mars prochain, l'occasion pour eux de se racheter s'ils veulent rester dans l'Elite du rugby français l'année prochaine. En attendant les dernières journées qui scelleront le calendrier de cette saison 2013/2014, les joueurs du Top 14 seront au repos pendant les quinze prochains jours. Deux semaines de congés avant d'entamer le sprint final à la conquête du bouclier de Brennus.

LES RÉSUMÉS

LES LIVES DES MATCHS

LA STAT

13.- Pour le nombre d'essais inscrits par Metuisela Talebula depuis le début de la saison. L'ailier fidjien de Bordeaux a aplatit treize fois dans l'en-but en seulement dix-sept matchs joués. Hallucinant ! Et ce samedi contre Clermont le joueur de l'UBB a encore fait des siennes en réalisant un doublé, le deuxième de la saison. La première fois, c'était le 26 octobre dernier contre Perpignan, à Aimé-Giral.

LES BONUS

Contenus sponsorisés
0
0