Icon Sport

Usap, l'acte fondateur

Perpignan: Font-Romeu, l'acte fondateur
Par Rugbyrama

Le 20/07/2012 à 15:18

Perpignan va disputer ce vendredi soir son premier match de préparation, face à Narbonne. Les Catalans viennent tout juste de conclure leur stage de préparation à Font-Romeu. Le groupe sang et or en est revenu plus fort, humainement et rugbystiquement.

A l'Usap, le concept de changement est poussé à l'extrême, cet été: nouveaux entraîneurs, nouveau projet, nouvel effectif et, désormais, nouveau lieu de stage. En mission commando, l'Usap a décidé de prendre encore plus de hauteur. Habitué au charmant village de Matemale, à 1500 mètres, l'Usap s'est cette fois installée, pendant cinq jours, à Font-Romeu. Dans cette agréable et sportive station balnéaire, située à 1800 mètres et au coeur des Pyrénées catalanes, les Sang et Or ont posé les fondations de leur future réussite, sur le terrain et en dehors. "Venir à Font-Romeu représente un départ à zéro pour tous, explique le demi de mêlée Florian Cazenave. Tout le monde est dans la découverte. Le bilan est très positif, humainement et surtout rugbystiquement."

Aux côtés de l'équipe de France de marathon et du médaillé olympique Mahiedine Mekhissi-Benabbad, en préparation pour les J.O de Londres, les hommes de Marc Delpoux ont révisé leurs nouvelles gammes. Avec réussite. "Les voyants sont tous au vert dans l'idée de ce que l'on veut faire, se félicite le manager. Nous mettons les bases en place. Les joueurs vont peut-être moins vite que prévus. Mais ils vont plus loin dans la précision, dans le détail. Et ça paiera." Florian Cazenave confirme: "On arrive de mieux en mieux à se trouver. Les joueurs se sont très vite acclimatés au projet de jeu."

Charteris : "Comme à la maison, après un jour..."

En dehors du terrain aussi, le groupe se trouve de mieux en mieux. La beauté du cadre, la volonté d'avancer ensemble et l'organisation de la soirée d'intégration, accessoirement, ont permis d'assembler la famille nouvellement composée. "Cela commence à aller mieux, avoue l'arrière Joffrey Michel. Avec tous les départs, il fallait resouder le vestiaire. Le groupe se resserre et on commence à former une vraie équipe." Le trio de recrues britanniques, Strokosch, Charteris et Narraway, ne cache en tout cas pas sa satisfaction. "C'est bien d'être parti en stage pour apprendre à bien se connaître. En plus, l'endroit est superbe", sourit Luke Narraway. De la randonnée de mercredi matin, Luke Charteris a ramené de très bons souvenirs et des dizaines et dizaines de photos: "C'est tellement beau et il fait grand soleil tous les jours. J'ai pris plein de photos pour montrer à mes amis de Newport qui s'entraînent sous la pluie..." De Newport à l'Usap, le géant Gallois a changé de décor mais a gardé les mêmes sensations: "Je me sentais déjà comme à la maison après un jour: l'Usap est un club similaire à Newport, avec les mêmes valeurs, la même culture... Je me sens très bien."

Font-Romeu, un acte fondateur, donc, avant le lancement de la saison, ce vendredi soir contre Narbonne (20h). "Nous sommes impatients de mettre en place le projet de jeu", trépigne Joffrey Michel. "La théorie est bien comprise, poursuit Florian Cazenave. Il reste à gravir l'échelon du match. Il faut déjà gagner pour engendrer le plus de sérénité possible et réaliser avec le plus de précision possible ce qui est travaillé à l'entraînement." Car si l'Usap ouvre le bal des matchs de préparation, le temps presse tout de même. Dans quatre semaines, déjà, Toulon débarquera à Aimé-Giral.

Contenus sponsorisés