Icon Sport

Toulon: Des stars très fébriles

Toulon: Des stars très fébriles
Par Rugbyrama

Le 01/06/2013 à 23:56Mis à jour Le 02/06/2013 à 12:12

Nombreux en-avant, touche défaillante, Wilkinson en panne de réussite... L'analyse statistique montre que Toulon a fait preuve d'une grande maladresse.

Toulon a voulu jouer. Peut-être trop. Et, gavé de ballons, le RCT a fait preuve d'un incroyable déchet. Notamment ses joueurs cadres. A commencer par le capitaine, Jonny Wilkinson, pas du tout en verve dans son exercice de prédilection, à savoir les tirs au but. Celui qui a été le grand artisan du titre décroché en H Cup cette saison s'est montré défaillant, terminant la rencontre avec des statistiques jamais vues pour lui: 42,9% de réussite et quatorze points au total laissés en route (avec un drop raté). Au contraire de Kockott, précis, et un Talès royal en fin de rencontre avec deux drops somptueux. Par ailleurs, l'Australien Matt Giteau ou le Tricolore Frédéric Michalak ont également été fébriles, enchaînant les maladresses. Toulon termine la rencontre avec douze en-avant. Préjudiciable.

Et si la mêlée s'est avouée bien en place (100% d'efficacité), réussissant à bien contrer la puissance de l'axe droit tarnais (Wihongi-Capo Ortega), la touche a failli. Samson, Caballero ou Diarra ont su lire à merveille les combinaisons varoises et Kennedy n'a pas été aussi aérien qu'à l'accoutumée. Cinq lancers ont été perdus, dont trois en seconde période alors que les Toulonnais couraient après le score. En finale, perdre autant de minutions n'indique rien de bon. Ce fut le cas pour un RCT qui ne réalisera donc pas un doublé inédit Top 14-H Cup.

Contenus sponsorisés