Icon Sport

Top 14 - Ça bouge à Perpignan

Perpignan : Les annonces fortes du président Rivière
Par Midi Olympique

Le 13/08/2013 à 12:45Mis à jour Le 13/08/2013 à 15:45

Le nouveau président de Perpignan, François Rivière, nommé officiellement lundi soir, a annoncé plusieurs prolongations de contrat. Dont celle de Marc Delpoux.

La matinée de ce mardi a été particulièrement instructive du côté d’Aimé-Giral. Nommé officiellement lundi soir à la présidence de l’Usap, succédant à Daniel Besson, François Rivière donnait sa première conférence de presse. Et le nouvel homme fort de l’Usap s’est présenté avec plusieurs bonnes nouvelles dans sa hotte. Première d’entre elles: la prolongation imminente, pour deux saisons, de l’entraîneur principal Marc Delpoux. Arrivé de l’Union Bordeaux-Bègles en 2012, l’ancien deuxième ligne a permis, grâce à la septième place obtenue l’an dernier en Top 14, d’arracher un retour de l’Usap en H Cup. Il poursuivra donc l’aventure en Sang et Or jusqu’en 2016. En finalisation, au pire "une virgule à changer" comme évoquait Sylvain Deroeux, la prolongation pourrait être rapidement suivie par celle de Patrick Arlettaz, l’entraîneur des trois-quarts catalans. Giampiero De Carli étant lui promis à rejoindre l’encadrement de la sélection italienne, l’Usap est à la recherche d’un nouveau spécialiste des avants pour le remplacer, la saison prochaine.

Côté joueurs, la nouvelle équipe dirigeante a également confirmé la prolongation d’Alasdair Strokosch (2016). Nicolas Durand, arrivé en qualité de joker médical de Florian Cazenave blessé à l’œil, s’est également engagé ce mardi matin et s’entraînait avec le groupe catalan. Enfin, une prolongation de contrat devrait, sauf cataclysme, être signée par Lifeimi Mafi, qui serait alors catalan jusqu’en 2015 (plus une année en option). Restent les dossiers chauds. La nouvelle équipe dirigeante a profité de cette présentation à la presse pour cibler quatre prolongations que le club souhaiterait valider au plus vite. Elles concernent James Hook, Sébastien Vahaamahina, Guilhem Guirado et Sofiane Guitoune.

Bol d’air financier

Si Perpignan, plutôt en retrait depuis 2010 et sa dernière finale de Top 14, semble repartir de l’avant, c’est que l’arrivée de François Rivière s’apparente à un véritable bol d’air financier pour le club des Pyrénées-Orientales. Pour l’officialisation de sa prise de fonctions, l’homme d’affaires a confirmé un apport direct de 1,218 millions d’euros dans les caisses, en plus d’une somme "au moins aussi importante" pour combler la dette du club.

Le nouvel homme fort a également confié souhaiter trouver entre 700000€ et 800000€ issus du partenariat d’ici à la fin de la saison 2013-2014. Un ensemble de liquidités qui devraient, dans un premier temps, permettre de faire valider les cinq contrats Espoirs actuellement bloqués par la Ligue. Les sommes devraient ensuite être partagées entre deux postes: la consolidation de l’effectif professionnel et l’amélioration des infrastructures d’accueil. Vaste programme qui tend à confirmer une sensation: après trois années de difficultés financières, Perpignan repart de l’avant.

Contenus sponsorisés