Icon Sport

Toulouse n'y arrive pas

Toulouse n'y arrive pas
Par Rugbyrama

Le 26/11/2011 à 14:01Mis à jour Le 26/11/2011 à 17:39

Comme l'an dernier, Brive et Toulouse se quittent dos à dos (9-9) au cours d'un match d'une grande faiblesse technique. Le champion en titre n'a pas su garder son avance de neuf unités en raison d'un gros déchet en conquête. Le CABCL, avec ses moyens, s'est bien accroché pour un résultat logique.

Il y a des matchs nuls qui ont goût de victoire pour Brive. Après une trêve européenne plutôt de bonne augure avec deux succès, le CABCL recevait pour cette 11e journée de Top 14 la montagne toulousaine. Objectif: remettre la marche en avant à domicile après la défaite face au Racing-Metro lors de la précédente journée et rester dans une bonne dynamique. De son côté, le Stade toulousain effectuait ce déplacement en terre corrézienne avec la volonté de creuser un peu plus l'écart sur son dauphin clermontois.

Dans un stade plein pour cette affiche de gala, c'est Toulouse qui se fait la première frayeur avec un coup de pied contré dès l'entame du match tandis que Brive était déjà en passe de marquer. Puis, la première période se montrait plus qu'approximative malgré de réelles volontés offensives de part et d'autre. Toulouse dominait en mêlée et territorialement mais se montrait bien maladroit dans la mise en place de son jeu. Brive pour sa part payait son indiscipline et les échecs au pied de Caminati qui laissait pas mal de points au passage. Son homologue buteur demeurait, lui, plus en réussite. Beauxis convertissait en effet deux pénalités (15e, 22e, 0-6) permettant aux Toulousains de rejoindre les vestiaires avec une bien maigre avance tandis que Brive ne se démobilisait pas.

Toujours autant irrégulier à domicile

Après la pause, Brive reprenait le match par le bon bout et mettait rapidement la main sur le ballon. Mais une nouvelle fois victime de son indiscipline, c'est Beauxis qui creusait le score au pied pour le compte des visiteurs du jour (44e, 0-9). Revenant à leurs fondamentaux, les hommes d'Ugo Mola dominaient territorialement tandis que les Toulousains ne faisaient que subir. Faute de marquer des essais à cause des fautes de main, la concrétisation des temps forts passait par le pied de Caminati qui, après une première mi-temps chaotique, retrouvait enfin le chemin des poteaux. L'ailier corrézien passait trois pénalités (45e, 52e, 78e, 9-9) permettant à son équipe de quitter la pelouse sur un satisfaisant score de parité.

Avec ce match nul, Brive s'en est plutôt bien sorti face à l'ogre toulousain et prend deux points au classement même si les hommes d'Ugo Mola s'avouent très irrégulier à domicile (Deux victoires en six matchs). Les Brivistes s'éloignent de plus en plus de la zone rouge tandis qu'ils se déplacent à Bordeaux-Bègles le week-end prochain. Pour sa part, Toulouse, miné par les blessures, a bien du mal à retrouver ses automatismes et repart de Corrèze en limitant les dégâts. Il faudra montrer un tout autre visage à domicile lors de la réception de Toulon lors de la 12e journée de Top 14.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés