Icon Sport

Clermont se renforce

Clermont se renforce
Par Rugbyrama

Le 28/12/2011 à 12:20Mis à jour Le 28/12/2011 à 12:24

Victorieux à Brive le week-end dernier, malgré un effectif diminué, l'ASMCA enregistre de nombreux retours pour son déplacement à Lyon, ce samedi, et retrouve une profondeur de banc impressionnante. Jamie Cudmore, le deuxième ligne canadien, est par contre touché aux côtes et forfait.

Imaginez donc. Pour l'emporter à Brive, vendredi dernier, les Clermontois s'étaient présentés avec un banc de touche composé de Vincent Debaty, Tii Paulo, Daniel Kotze, Jamie Cudmore, Julien Bardy, Morgan Parra, Gavin Williams et Jean-Marcellin Buttin. Pas mal.... Ce week-end pour le déplacement à Lyon, le niveau de concurrence au sein de l'effectif clermontois devrait encore monter d'un cran.

Les Jaune et Bleu enregistrent en effet les retours de cinq joueurs majeurs de leur effectif, dont quatre internationaux. Victime d'une lésion du quatrième métacarpe, lors du stage au Canet-en-Roussillon fin novembre, Gonzalo Canale est à nouveau à disposition de l'encadrement clermontois. Sitiveni Sivivatu, ménagé la semaine dernière en raison d'une douleur à un genou, est à nouveau apte à jouer. Idem pour Benjamin Kayser (côtes) et Jason White (cuisse), tous deux touchés lors du déplacement au Leicester.

Le cinquième joueur de retour n'est certes pas international mais pourrait bien vite le devenir: Wesley Fofana, qui a pris une semaine pour soigner une cuisse douloureuse après le match à Leicseter. Ce dernier pourrait d'ailleurs retrouver sa place au centre de l'attaque, dans une association avec Aurélien Rougerie qui promet des étincelles. Seule l'annonce du forfait de Jamie Cudmore, victime d'une déchirure du cartillage intercostal et forfait ce week-end, est venue ternir cette semaine le tableau des Clermontois.

Un rythme d'enfer

Invaincus à domicile, les Clermontois sont également impressionnants à l'extérieur. Déjà victorieux à quatre reprises (à Toulon, Perpignan, Brive et au Racing-Métro) en sept déplacements, ils iront chercher chez le promu lyonnais un succès qui leur permettrait de rester accrochés aux basques du leader toulousain, qui reçoit Bayonne ce week-end. Une perspective qui ouvrirait en grandes pompes une phase retour favorable, sur le papier, à l'ASMCA. Au programme: sept réceptions pour six déplacements seulement (celui au Lou compris). Surtout, les principaux concurrents aux deux premières places (Toulouse, Toulon, Racing-Métro) hormis Castres se rendront dans l'antre quasi-imprenable de Marcel-Michelin. De bon augure. Attention tout de même au Lou, sérieux client qui vendra chèrement sa peau.

Contenus sponsorisés