Icon Sport

Clermont façon diesel

Clermont façon diesel
Par Rugbyrama

Le 09/09/2011 à 22:47Mis à jour Le 09/09/2011 à 22:51

Clermont a assumé son statut de favori et a facilement pris le dessus sur le promu girondin qui s'est étiolé au fil des minutes (34-6). Plus puissants et inspirés offensivement, les Auvergnats empochent le bonus offensif avec quatre essais incrits. Clermont, toujours invaincu, passe en tête.

Mission accomplie pour Clermont. Après une victoire probante à Toulon lors de la 2e journée de Top 14, les Jaunards devaient en effet confirmer, devant leur public, cette performance. Même son de cloche pour son adversaire du jour, à savoir l'Union Bordeaux-Bègles, qui, après un premier succès à domicile le week-end dernier, avait besoin de se rassurer mais également de véritablement se confronter à un cador du championnat.

Venus sans complexe à Marcel-Michelin, les Bordelais montraient les premiers de réelles vélléités offensives. Face à eux, plus crispés, les hommes de Vern Cotter avaient du mal à se libérer et à mettre en place leur jeu. Et une fois n'est pas coutume, les Auvergnats s'en remettaient à leur buteur pour assurer l'essentiel.

Ainsi, par deux fois, Brock James réglaient la mire permettant à son équipe de mener au score (17e, 24e, 6-0). Loin de se laisser distancer, les Unionistes réduisaient même le score par le biais de son ouvreur Lopez (28e, 6-3). Il a fallu attendre le dernier quart d'heure de cette première période pour voir les Clermontois concrétiser leur domination territoriale. Une concrétisation symbolisée par l'essai marqué par Russel (33e, 13-3) après un éclat de Jean-Marcellin Bettin, jeune espoir déjà en vue contre Toulon. Face des Bordelais, valeureux mais dépassés, les Jaunards finissaient fort la première mi-temps et inscrivaient même un nouvel essai, dans le temps additionnel, par le biais de Nakaitaci (41e, 20-3) permettant à son équipe de rejoindre les vestiaires avec une avance confortable.

Quand la machine clermontoise se met en route

Au retour de la pause, les hommes de Marc Delpoux partaient sur la même volonté offensive. Ils débutaient la seconde mi-temps ainsi de la meilleure des manières en inscrivant, via le coup de pied de Lopez (43e, 20-6) leurs derniers points de la partie. Mais les Clermontois avaient retenu la leçon de la première mi-temps, et mettaient de plus en plus de rythme dans le match. Profitant notamment de la supériorité du pack auvergnat, Jacquet aplatissait derrrière la ligne (46e, 27-6). De son côté, loin de laisser abattre, Bordeaux-Bègles continuait à lancer des attaques mais ne réussissait jamais à vraiment faire la différence. Désormais lancée, la machine clermontoise continuait à enfoncer le clou et marquait même un cinquième essai par Senio (61e, 34-6) qui donnait à son équipe la victoire bonifiée.

En plus de cette large victoire, la troisième en trois matchs, les Clermontois récoltent un point de bonus offensif. Ce succès leur permet également d'accéder à la première place du Top 14. Une place de choix avant un difficile déplacement au Racing le week-end prochain. Pour sa part, l'UBB, malgré cette défaite, reste sur une bonne dynamique et prend la 11e place du classement.

Contenus sponsorisés