Icon Sport

Bordeaux s'impose

Bordeaux s'impose à la sirène
Par Rugbyrama

Le 02/12/2011 à 18:31Mis à jour Le 03/12/2011 à 11:50

Incroyable dénouement à André-Moga où l'Union Bordeaux-Bègles l'emporte face à Brive (16-12) grâce à un essai inscrit par Lilo quatre minutes après la sirène. Les Girondins se donnent de l'air en bas du classement, Brive se console en ramenant le point de bonus défensif.

Adieu les grandes envolées, bonjour aux fondamentaux. Ce match entre l'Union Bordeaux-Bègles et Brive s'est résumé à un âpre duel sur les phases de conquête, entrecoupé de quelques séquences intéressantes en attaque bien contrées par des défenses sérieuses. Les Girondins ont finalement eu le dernier mot après une action pleine de courage et d'abnégation. Les deux équipes se montraient chacune à leur aise dans leur secteur de jeu respectif dès le début de partie. Bordeaux dominait plutôt la mêlée fermée grâce à une première ligne très agressive, Brive se montrait performant sur les ballons portés. Au final, Mathieu Bélie ouvrait le score à la quinzième minute, imité quelques instants plus tard par Gerard Fraser (22e). Les deux buteurs concrétisaient ensuite le travail de leurs avants une deuxième fois dans le premier acte (6-6). Les Brivistes géraient plutôt bien le match avec une défense qui montait systématiquement sur les premiers attaquants adverses. Les Girondins, assez indécis dans leurs choix de jeu, butaient sur leurs lancements.

Lilo sort du bois

La seconde période reprenait sur le même rythme. Bordeaux se ruait à l'attaque sans toutefois inquiéter une défense corrézienne toujours performante. L'Union perdait trop de ballons après les impacts, commettant des en-avants à la pelle. Le CAB baissait de pied physiquement et se contentait de jouer sur les erreurs adverses. La conquête était toujours girondine mais les actions se terminaient par des transmissions approximatives ou des poussées en touche. Julien Caminati pensait donnait la victoire aux siens après une pénalité excentrée (76e) mais c'était sans compter sur la fougue des hommes de Marc Delpoux. Fraser ratait tout d'abord une tentative (80e) mais les Bordelais inscrivaient un essai improbable sur une dernière action. Lilo envoyait le stade au paradis à la suite de quatre minutes de chevauchée collective intense (80e+4).

Le CAB friable en conquête

Les intentions girondines se sont finalement avérées payantes. Les coéquipiers de Matthew Clarkin ont globalement dominé toute la rencontre, se heurtant à des plaquages adverses d'une rare efficacité. Mais Bordeaux l'a finalement emporté grâce à une volonté louable, un succès qui s'avère importantissime dans la course au maintien. Brive peut regretter sa relative faiblesse sur ses phases de conquête car sa défense a été une nouvelle fois son point fort. Ugo Mola sait ce qu'il lui reste à travailler en attendant des dénouements bien meilleurs.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0