Le bras de fer pour l'ASM

Clermont gagne le bras de fer
Par Rugbyrama

Le 29/12/2010 à 15:51Mis à jour Le 29/12/2010 à 23:11

Dans une rencontre engagée et marquée par un énorme combat d'avants, Clermont a pris la mesure de Perpignan (22-16). Malmenés en première période, les Auvergnats ont su faire le dos rond avant de redresser la barre grâce à la botte de James qui a sanctionné la grosse indiscipline des Catalans.

Etonnament absents dans la bataille de Lansdowne Road le weekend dernier en H Cup (défaite 24-8 au Leinster), les Clermontois ont réagi avec la manière et démontré leur goût du combat ce mercredi soir, pour le retour du Top 14. Face à des Catalans qui ont opposé une présence physique de tous les instants, les hommes de Vern Cotter et Franck Azéma ont du se battre dans chaque regroupement pour sortir vainqueurs du remake des deux dernières finales du championnat (22-16).

Pourtant, les Jaunards ont bien failli chavirer face au courage des Perpignanais. Acculés sur leur ligne pendant plus de six minutes, les Perpiganais résistaient aux coups de butoir auvergnats sans encaisser le moindre point... Avant d'aller inscrire un essai assassin deux minutes plus tard. Oeuvre de Julien Candelon, qui s'extirpait d'un regroupement avec la filouterie d'un demi de mêlée et devançait Rougerie pour récupérer son coup de pied à suivre pour aplatir (3-10, 31e). Loin de désarmer, les Clermontois faisaient le dos rond et s'en remettaient à la botte de Brock James (9e, 34e, 41e) pour réduire la marque avant la pause. Si bien qu'ils regagnaient les vestiaires avec un retard de seulement quatre points (9-13).

Une indiscipline coupable

Revigorés après le repos, les Clermontois ne tardaient pas à prendre les commandes du match. Dans le jeu, en confisquant le cuir. Mais aussi au score, grâce à un essai de Gonzalo Canale (47e). Le centre italien concluait ainsi une action intiée par l'intenable Brock James, qui aura dynamisé l'attaque clermontoise pendant 80 minutes. Moins en verve, les Catalans baissaient encore pied après cette réalisation, et tombaient encore davantage dans l'indiscipline. Avec notamment un carton jaune à la clé, pour Damien Chouly (62e). S'ils se montraient toujours aussi impliqués en conquête, les coéquipiers de Jérôme Porical ne parvenaient dès lors plus à se montrer dangereux. Et la pénalité inscrite un peu plus tôt par l'arrière international (57e) suffisaient à maintenir les siens à moins de sept points.

Un bonus défensif si important que les visiteurs ne s'embarrassaient pas à la sirène et dégageaient en touche, conscients que les Clermontois, toujours lancés sur un rythme effréné, pouvaient les priver de ce maigre pécule. Pour autant, les hommes de Jacques Brunel ne décollent pas de la dixième place, et pointent désormais à neuf points des places qualificatives. Des places qu'occupent désormais les Auvergnats, qui pointent au sixième rang.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés