Icon Sport

La 23e journée en bref

La 23e journée en bref
Par Rugbyrama

Le 03/04/2011 à 17:11Mis à jour Le 03/04/2011 à 18:39

Clermont, à l'orgueil, se relance pour une place en barrages alors que cela se complique pour Perpignan. Gavin Henson a réussi sa première à Mayol alors que Sam Gerber a été décisif pour Bayonne. La Rochelle est proche de la descente...Retrouvez tous les événements marquants de la 23e journée.

EN HAUSSE

Clermont

Bousculé ces dernier temps, Clermont a remis les pendules à l’heure en corrigeant Biarritz (41-13), bonus offensif en prime. A l’orgueil, le champion de France a réagi. Et montré qu’il n’était pas du tout mort. Malgré les absences de certains cadres (Rougerie, Canale, Cudmore, Privat ou Malzieu), l’ASMCA a fait preuve d’un incroyable engagement physique en première période pour creuser un écart conséquent (22-0 à la pause). Présent s dans le combat, efficace s offensivement et bien en place défensivement, les Auvergnats Clermont ont intégré de nouveau le Top 6, synonyme de phase finale. Et reprend surtout confiance.

EN BAISSE

Perpignan

Revenu dans la course pour la qualification après une série de cinq succès de rang, Perpignan a baissé pavillon au pire des moments. Sur sa pelouse d’Aimé-Giral, l’Usap s’est inclinée sur le fil face à un leader toulousain revanchard (25-24). Diminué au centre par les absences de Mermoz, Hume et Marty, auxquelles s’est ajoutée la sortie prématurée de Sid au bout de cinq minutes, Perpignan s’est montré imprécis dans les moments clé. Et Porical a raté la pénalité de la gagne dans les ultimes secondes. Il sera compliqué d’accéder aux barrages pour Perpignan , finaliste lors du dernier exercice.

LE JOUEUR

Gavin Henson (Toulon)

Pour sa première avec Toulon, le centre gallois Gavin Henson a régalé Mayol. Impliqué dans tout ce qu’il faisait, il a montré une belle agressivité en défense sur le centre parisien Mathieu Bastareaud. Offensivement, il n’a rien perdu de son talent. Henson a déchiré le rideau du Stade français et a offert le premier essai du match à Christian Loamanu après une course de 50 mètres. Dans le rythme (il a tenu 80 minutes alors qu’il était blessé depuis janvier !), il a inscrit l’essai du bonus offensif grâce à son sang-froid après un rebond capricieux. Philippe Saint-André dispose d’une nouvelle arme dans son effectif.

L’ESSAI

Sam Gerber (Bayonne)

Bayonne a réussi l’un des gros coups de cette 23e journée en battant le Racing (26-16) alors que les Franciliens avaient été impressionnants la semaine précédente au Stade de France face à Toulouse (43-21). L’Aviron a su creuser l’écart après une percée plein champ du deuxième ligne Abdelatif Boutaty. Celui-ci trouvait Lionel Mazars qui allongeait la passe vers l’extérieur. Sam Gerber, en bout de ligne, crochetait Mirco Bergmasco en rentrant sa course pour marquer. Magnifique.

LA STAT

9

Dans la course pour le maintien, on y voit bien plus clair. Dans le choc entre Brive et La Rochelle, les Corréziens ne sont pas passés à côté de l’évènement (26-9). Plus appliqué, plus puissant et surtout plus réaliste, le CABCL a quasiment sauvé sa peau dans l’élite en décrochant de surcroit un succès bonifié devant des Rochelais emoussés physiquement et qui craquent dans le sprint final. Dans le même temps Agen a disposé de Castres (21-16) et confirme son net regain de forme. Désormais, La Rochelle a neuf points de retard sur ses deux concurrents pour le maintien. A trois journées de la fin, l’affaire semble entendue.

LA DECLA

Wessel Jooste (Troisième ligne de Bourgoin)

Condamné à descendre, Bourgoin a longtemps fait douter Montpellier (27-42). Avant de s’écrouler en deux minutes, encaissant 17 points. "Dans l'ensemble je pense qu'on réalise un bon match, mais notre relâchement en début de seconde période nous aura été fatal car nous avons pris trop de points. C'est dommage car cette équipe de Montpellier était à notre portée ce samedi", déclarait Wessel Jooste. Bourgoin signe une 14e défaite de suite, un record en Top 14.

LES CHIFFRES CLE

Meilleure attaque: Toulouse (607 pts)
Meilleure défense: Clermont (408 pts)
Meilleur marqueur: Médard (Toulouse, 13 essais)
Meilleur réalisateur: Teulet (Castres, 292 pts)

Contenus sponsorisés