Icon Sport

Perpignan peut toujours espérer

Perpignan peut toujours espérer
Par Rugbyrama

Le 11/02/2011 à 19:19Mis à jour Le 12/02/2011 à 16:53

Perpignan a mis du temps mais a pris la mesure du pormu agenais à Aimé-Giral pour décrocher au final une probante victoire bonifiée (31-18). Les Catalans peuvent donc toujours se qualifier pour les phases finales. Agen repart bredouille mais peut nourrir des regrets de ne pas avoir mieux défendu.

Contrat rempli pour Perpignan. Détachés au classement, les Catalans n'avaient en effet pas le droit à l'erreur lors de la réception d'Agen ce samedi au stade Aimé-Giral. L'objectif était donc clair: remporter le point de bonus offensif. Pour les Agenais, il était aussi question de bonus mais plutôt défensif pour se donner de l'air par rapport à la zone de relégation.

Car face à des Perpignanais fébriles et moins bien rentrés dans la partie, ce sont bien les Lot-et-Garonnais qui ont pris le match par le bon bout. Fort d'une domination territoriale, Agen ouvrait le score par l'intermédiaire de Barnard (12e, 0-3). Mais plus efficaces, les Catalans retrouvaient de leur vista lors de leur véritable première incursion dans le camp adverse et marquaient un essai par l'intermédiaire de Porical (19e, 5-3) bien servi par Marty. Une embellie de courte durée suivi par une bonne réaction de l'équipe agenaise qui, opportuniste, inscrivait son premier essai grâce à un bel exploit personnel de l'ailier Vaka (24e, 5-10). Menés au score à quelques minutes de la mi-temps, les Perpignanais réussissaient malgré tout à virer en tête à la pause grâce à un essai de Tincu (37e, 12-10).

Un point de bonus offensif acquis in-extremis

Au retour des vestiaires, les Sang et Or montraient un tout autre visage. Plus conquérants et face à des Agenais rapidement réduits à 14, les hommes de Jacques Brunel marquaient coup sur coup deux essais. Par l'intermédiaire de Tuilagi (49e, 19-10) sur une sortie de mêlée puis par Grandclaude (57e, 26-10) synonyme de point de bonus offensif après un nouvel exploit personnel de Marty sur une perte de balle agenaise. Mais c'était sans compter sur la détermination lot-et-garonnaise. En effet, loin de se laisser abattre voyant la victoire leur échapper, les Agenais marquaient un second essai par l'arrière Dulin (75e, 26-18) faisant perdre de ce fait le point de bonus offensif aux hommes de Bernard Goutta. Face à une fin de match difficile à gérer avec notamment la blessure de Grandclaude, les Catalans réussissaient malgré tout à inscrire un cinquième et dernier essai par l'intermédiaire de Candelon (80e, 31-18) permettant ainsi à son équipe de le récupérer in-extremis.

Si Perpignan peut se féliciter de sa performance en remplissant son objectif, du côté des hommes de Christian Lanta on peut nourrir beaucoup de regrets. Les Agenais repartant du stade Aimé-Giral sans point. Un résultat décevant avant la réception de Toulon le 19 février prochain. Du côté des Catalans, si cette victoire bonifiée leur permet de se donner un peu d'air et de toujours croire aux phase finales, il faudra malgré tout réaliser un nouvel exploit sur la pelouse de Bourgoin lors de la 19e journée de Top 14.

Contenus sponsorisés
0
0