Icon Sport

Bastareaud a choisi

Paris : Bastareaud a fait son choix
Par Rugbyrama

Le 31/03/2011 à 15:01Mis à jour Le 31/03/2011 à 15:18

Le trois-quarts centre du Stade français Mathieu Bastareaud a déclaré ce jeudi avoir "fait son choix" sur son avenir pour la saison prochaine. Il n'a pas donné plus de précisions mais, selon nos informations, l'international tricolore (22 ans, 9 sélections) veut rejoindre Toulon.

Dans son édition du 31 janvier dernier, Midi Olympique révélait en exclusivité les contacts entre le centre international du Stade français, Mathieu Bastareaud, et le club de Toulon. Le joueur possédant encore deux ans de contrat avec le club parisien. "Je mentirais si je disais que l’intérêt de Toulon ne me fait pas réfléchir", avouait l’intéressé le 7 février, toujours dans les colonnes de Midi Olympique. Et ce jeudi, à la sortie d'un entraînement du Stade français, il a été encore plus loin : "Mon choix est fait, les personnes concernées le savent mais ce n'est pas le moment de parler de mon cas individuel", a ainsi déclaré Bastareaud. Le tout à trois jours du déplacement… A Toulon pour le compte de la 23e journée de Top 14 !

" Pas à l’ordre du jour "

Interrogé sur ses contacts avec le club du président Mourad Boudjellal, le joueur a pourtant préféré botter en touche : "Ce sujet n'est pas à l'ordre du jour, ce n'est pas le moment de parler de ça. Le match à Toulon est un match comme un autre, je me donnerai à fond pour mon club. Après, on verra ce qui se passera." Et selon nos informations, il a bel et bien décidé de rejoindre le RCT lors de la prochaine intersaison. Sollicitée par l'AFP, la direction du Stade français n'a pas souhaité évoquer l'avenir du joueur, rappelant ainsi que celui-ci a deux ans de contrat à honorer. Le club de Toulon a également choisi de garder le silence sur le sujet.

Paris " doit jouer le haut de tableau "

Mathieu Bastareaud est également revenu sur la saison difficile du club parisien, virtuellement éliminé de la course à la phase finale du Top 14 mais encore en lice en Challenge européen dont il disputera un quart de finale contre Montpellier le 8 avril. Il n'avait pas atteint la phase finale du Championnat la saison dernière. "C'est une déception. [...] On doit encore se battre pour l'honneur du club. On a l'occasion de bien terminer la saison, sans trop de pression. […] On est en reconstruction mais il ne faut pas que ça tarde. Là, ça fait deux saisons que ce n'est pas trop ça. On est le Stade français, on doit jouer le haut du tableau.", a-t-il rappelé. Reste à savoir si cela sera avec lui dans ses rangs…

Contenus sponsorisés