AFP

Toulon prend ses aises

Toulon prend ses aises
Par Rugbyrama

Le 30/08/2009 à 07:00Mis à jour

Toulon n'a pas failli pour son premier déplacement de la saison. Solide, le RCT s'est imposé à Albi (9-15) lors du dernier match de la 3e journée du Top 14. Les Varois s'installent à la troisième place du classement, à un petit point du leader, Clermont. Pour le SCA, la saison s'annonce longue...

Que serait-il advenu si Albi avait pris les points à chaque fois que le club tarnais en a eu l'occasion ? Difficile à dire mais en choisissant de taper en touche à la 15e, puis à la 47e, alors qu'ils bénéficiaient de pénalités parfaitement placées, les hommes d'Eric Béchu ont lâché des points en route. Des points qui coûtent cher à l'arrivée. Les Tarnais se sentaient forts mais n'ont jamais pu passer la ligne d'en-but varoise. Ils sont entrés sur le terrain audacieux et ambitieux. Peut-être trop… En face, Toulon et Jonny Wilkinson ont adopté la stratégie inverse. L'artilleur anglais a tenté tous les coups de pied qui étaient dans ses cordes. Avec une certaine réussite.

Auteur d'un 5 au 7, Wilkinson a permis à sa formation de faire la course en tête pendant toute la rencontre. Largement dominés en touche en début de match avant de rectifier le tir, les Varois ont ainsi atteint la pause avec un avantage confortable (12-3). Et ceci de manière finalement plutôt logique. En effet, alors que le jeu de leurs adversaires était brouillon et décousu, les hommes de Philippe Saint-André se sont contentés de gérer leur avance au score. Ils ont de fait maîtrisé les débats et Albi n'a jamais paru être en mesure de véritablement les inquiéter. Impuissants, les Tarnais se sont même résolus à enfin tenter leurs pénalités bien placées dans les vingt dernières minutes. Et Frédéric Manca a arraché le point de bonus défensif à l'ultime seconde de jeu grâce à un coup de pied de près de 60 mètres… Tout un symbole !

Toulon reste invaincu

Pour le reste, il faut bien avouer que les spectateurs du Stadium d'Albi n'ont pas assisté à un match de haute volée. Un jeu haché, de nombreuses fautes, beaucoup de maladresses… Et la pression qui ne cessait de monter, sur et en dehors du terrain. Chaque décision arbitrale était d'ailleurs vivement contestée dans les deux camps. Le capitaine albigeois Vincent Clément, certainement frustré par la tournure des événements, a même reçu un carton jaune (74e) pour cette raison. Frustré car son équipe enchaîne une troisième défaite en autant de rendez-vous, dont la deuxième à domicile. Là même où les Tarnais ont le plus de chances d'engranger des succès cette saison… Le retour parmi l'élite a pour l'instant un goût amer.

De leur côté, les Toulonnais se contentent tout à fait de cet âpre scénario. Grâce à cette deuxième victoire de rang, les joueurs de la Rade restent une des trois seules formations encore invaincues dans ce championnat (avec Clermont et Castres, qui n'a pas joué). Certes, ils n'ont pas montré de grandes velléités offensives, et n'ont pas réellement séduits, mais les Varois ont été assez solides pour l'emporter. Ils ont prouvé qu'ils savaient aussi voyager. Et pour retrouver les sommets comme l'ambitionne le président Boudjellal, il faut aussi gagner ce genre de matchs…

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés