Bourgoin s'offre Sapiac

Bourgoin s'offre Sapiac
Par Rugbyrama

Le 26/09/2009 à 13:29Mis à jour

Bourgoin s'est imposé chez Montauban (12-15) grâce à une pénalité à la dernière minute de Benjamin Boyet, par ailleurs auteur de tous les points isérois. Le CSBJ sort de la zone rouge au classement tandis que les Montalbanais s'en rapprochent...

Benjamin Boyet a encore revêtu son costume de sauveur samedi à Sapiac. L'ouvreur international a offert un précieux succès à Bourgoin dans l'optique du maintien (12-15), en inscrivant tous les points de son équipe, dont une pénalité décisive à une minute du terme de la rencontre. Dans une partie marquée par l'indiscipline des deux camps, ce sont donc les visiteurs qui ont eu le dernier mot. Particulièrement sanctionnés en première période, les Isérois ont vu leurs adversaires tomber dans les mêmes travers après le repos. Et ont su en profiter.

Pourtant, les Montalbanais avaient su répondre présent dans le jeu d'avants et ont même perturbé la mêlée berjalienne en début de match. Grâce à la botte de Julien Audy, ils regagnaient ainsi les vestiaires avec un léger avantage à la pause (9-6).

Rosalen forfait, Frier porte ses hommes

Mais la réussite au pied a fui le demi de mêlée à son retour sur le pré. Et il n'a pu compter sur un Mathieu Bélie moins inspiré qu'à son habitude, qui a lui aussi raté deux tentatives. Le forfait de dernière minute de Cédric Rosalen aura donc coûté cher des Sapiacains jamais réellement dangereux. Et qui pourraient se retrouver privés de leur flèche fidjienne Delasau, sorti en se tenant la cuisse suite à un sprint.

En face, Julien Frier n'a eu de cesse de remotiver ses hommes. Particulièrement remonté, le capitaine avait prévenu qu'il ne voulait plus voir le même spectacle que la semaine passée à Paris. La manière n'y était pas, mais le troisième ligne se satisfera du bilan comptable. Car grâce à cette victoire, Bourgoin s'éloigne de la zone rouge, et revient à égalité avec son adversaire du jour.

Eric Catinot et Xavier Péméja savent néanmoins qu'ils auront beaucoup de travail avant de recevoir Albi, compte tenu du niveau de jeu offert par leurs hommes ce samedi. A Montauban, le bilan n'est pas plus réjouissant. Les Tarn-et-garonnais ont laissé filer cinq points lors de leurs deux derniers matches à domicile et devront rattraper ce retard dès la semaine prochaine, lors d'un périlleux déplacement au Racing.

Contenus sponsorisés