Midi Olympique

Présentation : Biarritz

Présentation : Biarritz
Par Rugbyrama

Le 13/08/2009 à 14:00Mis à jour

Suite de notre tour d'horizon des 14 clubs de l'élite à quelques jours de la reprise du championnat avec le Biarritz Olympique qui veut retrouver le parfum des phases finales après deux saisons blanches. Pour cela le président Serge Blanco a décidé de miser sur la jeunesse.

Fondé en 1913
Président : Serge Blanco
Entraîneurs : Laurent Rodriguez, Jean-Michel Gonzalez et Jack Isaac
Stade : Aguilera (15 000 places)
Titres : Champion de France 1935, 1939, 2002, 2005, 2006.

TOUR D'HORIZON

"Dans ma tête en tout cas, tout repart de zéro" prévient le président Serge Blanco, "je me retrouve dix ans en arrière, quand je prenais la présidence du club pour la première fois. Avec du vécu en plus, celui de trois titres et d'une finale de H Cup. Mais aussi avec cette excitation de croire en un nouveau projet, autour d'hommes neufs." Biarritz, absent des demi-finales depuis deux saisons, a décidé de se lancer dans une opération reconquête. Pour cela, l'équipe dirigeante a voulu renouveller son effectif en misant sur la jeunesse. "Nous avons constitué cette nouvelle équipe, quitte à laisser partir des joueurs que beaucoup considéraient comme importants", reconnaît d'ailleurs Blanco qui n'est pourtant pas inquiet : "Je crois beaucoup en Paul Couet-Lannes, Yann Lesgourgues, Raphaël Lakafia. Là encore, je me retrouve dix ans avant, quand notre équipe n'était formée que de parfaits inconnus." Toutes les jeunes recrues vont amener leur enthousiasme à un groupe qui est tout de même en confiance après plusieurs performances intéressantes dans les derniers mois de l'exercice précédent.

OBJECTIFS

"Je veux qu'on se qualifie dans les deux tableaux", prévient Serge Blanco, "Un quart de finale de Coupe d'Europe et un barrage me paraissent être les ambitions minimales au vu de la qualité de notre effectif. On a les éléments pour faire quelque chose de très bien cette saison". Le BOPB, qui n'a plus joué un match éliminatoire depuis deux saisons, a envie de retrouver le parfum des phases finales.

LA STAR : Iain Balshaw

LE JOUEUR A SUIVRE : Valentin Courrent

Après une saison gâchée par une blessure aux adducteurs, Valentin Courrent peut quasiment être considéré comme une recrue pour le BOPB. L'ancien ouvreur de Toulouse sera un concurrent sérieux pour Julien Peyrelongue puisqu'il offre des nouvelles possibilités pour le staff technique biarrot car leurs deux ouvreurs n'évoluent pas sur le même registre. Avec une ligne arrière qui semble avoir gagné en vitesse, Valentin Courrent a une belle carte à jouer.

LE DEPART QUI FAIT MAL : Jacques Cronjé

Il faisait partie des cinq joueurs les plus utilisés la saison dernière avec quasiment 1500 minutes de jeu. Il était aussi le Biarrot le plus étoilé au classement des étoiles Midi Olympique. Pourtant l'international sud-africain est parti sans faire de bruit, en toute simplicité. Il a décidé de poursuivre son aventure française avec le Racing-Metro et le BOPB n'a pas vraiment insité pour conserver son numéro huit.

Arrivées : Mignardi (Clermont) - Taele (Overmach Parme) - Faure (Castres) - Lakafia (Grenoble) - Terrain (Castres) - Erinle (Leicester) - Barozzi (Auch) - Fior (La Rochelle) - Balshaw (Gloucester) - Alexandre (Clermont) - Gimenez (Toulouse).

Départs : Thiery (Montpellier) - Noirot (Racing-Metro) - Cronje (Racing-Metro) - Som (La Rochelle) - Masi (Racing-Metro) - Cabannes (Castres) - Dridi (Leeds) - Fa'afili (Leeds) - Pretorius (Dax) - Couzinet (arrêt)- Bourrust (Perpignan).

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0