AFP

Perpignan en champion

Perpignan en champion
Par Rugbyrama

Le 26/09/2009 à 15:15Mis à jour

De la grinta et trois superbes essais ont offert à Perpignan une victoire bonifiée devant Clermont (19-3), lors du remake de la dernière finale. Les Catalans, qui ont fait honneur à leur titre de champions, reprennent par la même occasion la première place aux Auvergnats après cette 8e journée.

Chaud, chaud, chaud! La rencontre au sommet entre les deux premiers du championnat aura été bouillante dans tous les sens du terme. D'abord dans le jeu, les Catalans ont vite mis le feu à la défense auvergnate en inscrivant un essai dès la deuxième minute par Grandclaude. Dans les tribunes ensuite, l'ambiance était au rendez-vous avec un public d'Aimé-Giral chauffé à blanc. Enfin, les retrouvailles entre les deux finalistes de l'an passé ont été plus que viriles puisque pas moins de trois cartons jaunes et un carton rouge ont été distribués par M.Berdos, l'arbitre de la rencontre. Au final, l'USAP s'est imposée 19 à 3, en empochant le point du bonus offensif grâce à trois essais de Grandclaude, Britz et Candelon.

Des Catalans agressifs devant, incisifs derrière

Ce qu'il faut retenir de cette rencontre, c'est la domination des hommes de Jacques Brunel dans tous les compartiments du jeu. Conservation du ballon, animation offensive, occupation du terrain, conquête et défense intraitable, les Sang et Or ont été maîtres de leur sujet dans tous les secteurs. Ils ont également su concrétiser leurs temps forts par trois essais, à l'inverse de Clermontois trop fébriles et timides offensivement pour inquiéter la défense de Perpignan.

Des Catalans qui auraient pourtant pu être déstabilisés pas les sorties prématurées sur blessure de Nicolas Durand et Philip Burger au cours de la première période. Il n'en fut rien et à la pause, les Sang et Or rentraient aux vestiaires avec une avance déjà non négigeable, sur le score de 14-3.

Carton rouge pour Cudmore

Après la pause, les Jaune et Bleu revenaient sur le terrain avec de meilleures intentions. Plus volontaires et dynamiques, ils tentaient de mettre leur jeu en place et imposaient la pression sur le camp perpignanais. Ils se montraient notamment plus agressifs sur les zones de combat et parvenaient à franchir davantage le premier rideau défensif de l'USAP. Mais les Catalans faisaient preuve de beaucoup d'abnégation et ne lâchaient rien, Clermont n'arrivait pas à trouver la faille malgré sa bonne volonté.

Et après seulement cinq minutes en seconde période, Candelon venaient doucher les espoirs auvergnats en inscrivant le troisième essai catalan, celui du bonus offensif. Progressivement, les Clermontois perdaient leur patience et leur sang-froid, jusqu'à la 64e minute et l'expulsion de Jamie Cudmore, suite à un plaquage à retardement sur Jérôme Porical.

La suite ne donnait rien, les joueurs de Vern Cotter se montrant trop imprécis et trop pressés sur leurs dernières offensives pour espérer revenir au score. Perpignan gérait son avantage au tableau d'affichage jusqu'au coup de sifflet final. Victoire 19-3 du champion sur ses terres, le bonus offensif en prime. Un champion en titre qui, grâce à cette belle prestation, reprend la première place à Clermont.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0