Icon Sport

Nouvelle tempête au CSBJ

Nouvelle tempête à Bourgoin
Par Rugbyrama

Le 24/11/2009 à 11:24Mis à jour

Les joueurs emblématiques de Bourgoin Olivier Milloud et Julien Frier ont démissionné du bureau directeur du club ce lundi pour des divergences avec les dirigeants. Le club isérois est de nouveau au bord de la crise.

Bourgoin, dont la situation sportive est actuellement très fragile puisque l’équipe iséroise occupe la 13e place du top 14, synonyme de relégation, est également secouée par une crise interne entre joueurs et dirigeants. Décidément, le club ne parvient pas à trouver de stabilité depuis maintenant plusieurs mois. Et l’optimisme et la solidarité affichés quand Gaston Maulin a pris la présidence du CSBJ début septembre sont aujourd’hui oubliés. En désaccord avec les dirigeants et les lenteurs du projet "Objectif 2012", le pilier international Olivier Milloud, ainsi que le troisième ligne et capitaine Julien Frier ont décidé de démissionner du bureau directeur du club ce lundi soir. Ces deux joueurs emblématiques soutiennent le projet d’investissement de Didier Souche, un entrepreneur lyonnais présenté par l’avocat Gilles Dumont-Latour, mais auquel la majorité du bureau directeur semble opposé.

Encore 600 000 euros à trouver

Comme le relatait Midi Olympique dès ce lundi, un clash a eu lieu samedi à l’occasion du match contre Montpellier, entre Gaston Maulin et Gilles Dumont-Latour, à qui il avait demandé de travailler sur le projet "Bourgoin Objectif 2012". "J’ai passé la pire journée de ma vie. J’ai eu le désagréable sentiment d’être utilisé. Il en est hors de question. Si rien ne se passe d’ici mardi, l’investisseur que j’avais l’intention de présenter à M. Maulin ne sera pas au rendez-vous", déclarait l’avocat. Un avertissement en forme d’ultimatum. Et il s’est bien passé des choses, mais pas ce que Gilles Dumont-Latour espérait. "Le problème, c'est qu'on est peu entendu pour le moment, dénonce-t-il dans le Dauphiné Libéré ce mardi. Il est difficile d'être admis à Bourgoin dans l'entourage du président Maulin"

Julien Frier et Olivier Milloud, qui sont persuadés que le dossier de Didier Souche est sérieux, ont donc quitté le comité directeur de la SASP CSBJ-Rugby qu'ils avaient rejoint le 12 octobre, "pour divergence de vue sur le projet "Objectif 2012". Et ils se consacreront "en conséquence exclusivement au rôle sportif qui est le leur, laissant le soin à la direction de faire les choix qui s'imposent dans l'intérêt du club", ont indiqué les deux joueurs dans le Dauphiné. Pendant ce temps, Gaston Maulin, qui souhaite l’arrivée d’un partenaire et actionnaire majoritaire, doit encore trouver 600 000 euros pour boucler l’exercice en cours et reconstituer un fonds d’investissement, tout en élaborant le budget de la saison prochaine. Et une réunion, qui devait être organisée ce mardi entre tous les acteurs du dossier, aurait été annulée…

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés