Midi Olympique

Clermont manque de pêche

Clermont manque de pêche
Par Rugbyrama

Le 01/08/2009 à 14:01Mis à jour

Alors qu'ils menaient 28-7 à la mi-temps, les Clermontois se sont inclinés 28-40 vendredi à Aguilera pour leur premier match amical de la saison. Une défaite tout aussi "décevante" qu'"encourageante" pour les vice-champions de France. Ils ont, entre autres, payé leur reprise tardive.

Une cohésion encourageante, une intensité étonnante quinze jours seulement après la reprise, une domination sans partage dans les rucks et quatre essais en moins d'une demi-heure de jeu… Il n'y a pas à dire, Clermont a impressionné pour son premier match amical. Une mi-temps tout du moins... Car s'ils ont surpassé les Biarrots durant la première période, les Auvergnats se sont écroulés lors du deuxième acte, encaissant un cinglant 33-0.

Drôle de scénario que celui joué à Aguilera par les Clermontois. "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, avouait le deuxième ligne Thibault Privat après le match. Nous avions beaucoup d'avance à la mi-temps et nous nous sommes peut-être relâchés inconsciemment. Nous étions moins concentrés et le match nous a glissé entre les doigts." Les changements effectués à la pause ont, eux aussi, quelque chose à voir là-dedans. Malgré un XV de départ ambitieux (Floch, Rougerie, Baby, Nalaga, James, Audebert, Vermeulen, White ou Privat ont démarré la partie), le staff a fait tourner en deuxième période, adoptant la tactique inverse de son homologue biarrot. Et ça s'est vu forcément.

Un problème physique ?

Autre explication : le manque d'entraînement. L'ASMCA, qui a joué terminé sa saison le 6 juin dernier, a repris trois semaines après le BOPB. Là aussi, ça se paye obligatoirement. Le coach Vern Cotter s'"inquiète" d'ailleurs pour la reprise, estimant que son groupe devrait être "juste" le 15 août prochain à Bourgoin… Pourtant, les Jaunards ne se cherchaient pas d'excuses de ce côté-là. "Nous avons remporté la bataille physique en première mi-temps, les Biarrots l'ont remportée en deuxième mi-temps, voilà tout", analysait le troisième ligne écossais Jason White, auteur d'un essai pour son premier match avec son nouveau club. Morgan Parra abondait dans son sens : "Le problème n'était pas physique. Nous nous sommes précipités en deuxième période et n'avons pas su conserver le ballon. Il faut encore travailler, c'est normal."

Reste que "des choses intéressantes" ont été vues pour cette première sortie de la saison. La cohésion et l'engagement dont a fait preuve le groupe en première période est "très encourageant" pour Vern Cotter, qui se félicitait aussi du "bon état d'esprit" de ses joueurs. "Pour un match de reprise, c'était plutôt pas mal", assurait même le capitaine Aurélien Rougerie alors que Lionel Faure parlait d'une rencontre "mi-figue, mi-raisin". Une chose est sûre, après cet avertissement, les Clermontois ne prendront pas le melon...

Contenus sponsorisés