AFP

Brive enfonce Bayonne

Brive enfonce Bayonne
Par Rugbyrama

Le 04/11/2009 à 23:40Mis à jour

Dans le match de la peur, Brive a dominé Bayonne (19-14), lors de la 12e journée. Les Corréziens se donnent de l'air au classement et repoussent les Basques un peu plus loin dans la zone de relégation. L'Aviron prend un point de bonus défensif qui ne console pas vraiment.

C'était la rencontre à ne pas perdre. En effet, Brive et Bayonne, deux prétendants désignés pour le haut du tableau, occupaient avant le coup d'envoi des places peu reluisantes de douzième et treizième de la classe. Et dans le premier acte, la peur de la défaite a largement pris le dessus sur le niveau de jeu. La tension était même à son paroxysme avec trois échauffourées dans les dix premières minutes. L'arbitre, Jean-Pierre Matheu, ne voyait d'autre solution que de sortir des cartons jaunes à l'encontre de Tewhata et Idieder (9e) pour tenter de calmer les esprits. Quant aux intentions offensives, il faut bien reconnaître qu'elles étaient nulles.

 Bref, il fallut attendre plus de trente minutes pour enfin voir le premier éclair du match. Et quel éclair ! La mêlée briviste démantela son homologue basque, Claassen libéra son numéro 9 Perry qui mit les gaz, transperça le rideau défensif visiteur pour aller aplatir en coin après une course de 40 mètres (31e). Estebanez, ensuite, sanctionna par une pénalité une énième faute des Basques pour donner un avantage net de treize points à la pause. Brive, sans être exceptionnel, gérait au mieux son affaire. Bayonne, pour sa part, évoluait totalement à l'envers.

 Le réveil des Basques

 Au retour des vestiaires, Brive continua sur le même tempo. Estebanez passa trois nouveaux points (43e) et on pensait logiquement que l'Aviron allait sombrer. Touché, Bayonne l'était mais pas suffisamment pour être coulé. Car dans un sursaut d'orgueil de premier plan, les visiteurs sortirent la tête de l'eau avec un essai de Roumieu (45e) après une belle accélération de Lacroix. Toutefois, les visiteurs donnèrent le bâton pour se faire battre et Palisson rajouta trois points (47e). Un break de douze points en faveur des locaux qui sentait déjà la victoire.

Mais Bayonne avait un besoin urgent de points après avoir enchaîné quatre revers de rang. Gower lança la révolte et trouva sur sa gauche l'ailier Gerber. Ce dernier trouva la faille dans la défense coujoux et offrit l'essai à Marmouyet pour une action de près de 80 mètres (56e). Les coéquipiers de Rémy Martin croyaient alors à l'exploit d'autant plus que les Brivistes se mettaient totalement à déjouer. Et ce, de manière incompréhensible. Les fautes empêchèrent cependant les visiteurs de monopoliser le ballon et de mettre la pression sur la défense locale.

Au final, l'Aviron échoue à cinq longueurs de son hôte du jour (19-14). Une nouvelle désillusion pour les protégés de Richard Dourthe qui restent engluer dans la zone des relégables. Surtout, ils disposent désormais de quatre points de retard au classement sur le premier non relégable, Bourgoin. Brive, pour sa part, a remporté la victoire au forceps et se donne une belle bouffée d'oxygène.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés