Icon Sport

Bayonne plonge

Bayonne plonge
Par Rugbyrama

Le 01/01/2010 à 11:58Mis à jour

En manque de confiance, l'Aviron bayonnais s'est incliné à domicile pour la troisième fois de la saison. Pire, les Basques ont affiché certaines limites qui n'augurent rien de bon. Face à une situation qui devient alarmante, l'ancien ailier Laurent Pardo a été nommé conseiller auprès du président.

Bayonne n'avance plus. Encore défait à domcile face au Racing-Metro ce mercredi, l'Aviron est condamné à passer la Saint-Sylvestre dans la zone rouge. Position délicate pour une formation qui se bagarrait pour une qualification en Coupe d'Europe la saison dernière. Un temps qui paraît déjà lointain tant la formation basque n'est plus que l'ombre d'elle-même en cette fin d'année 2009. Pire, elle s'enlise dans ses errements, ses doutes et s'oublie sur ses anciens points forts. Ajoutez à cela un manque de réussite persistant et vous obtenez une équipe en cruelle manque de confiance.

Un mental défaillant aux répercussions dramatiques comme ce fut le cas face au Racing-Metro, car à la 48e minute, cette rencontre aurait dû basculer en faveur des locaux. Tous les ingrédients étaient réunis pour renouer avec le succès puisque Jonathan Wisniewski était banni pour dix minutes et Cédric Garcia avait la pénalité pour reprendre la tête au tableau d'affichage. Un avantage dont les locaux n'ont pas su profiter. Au contraire, en infériorité numérique, le Racing-Metro creusait l'écart grâce à six points de Fabien Fortassin en trois minutes. Dix minutes pendant lesquelles l'Aviron bafouillait complètement son rugby. Un paradoxe qui avait été déjà constaté lors du derby basque après l'expulsion du deuxième ligne Biarrot Taele.

L'arrivée de Laurent Pardo

Face à cette fragilité psychologique, le président Francis Salagoïty a préféré prendre la parole seule pour ne pas exposer ses joueurs. Un président qui s'est lancé dans un combat perdu d'avance en voulant éviter la crise : "Nous avons un autre match dimanche, que nous allons préparer avec les mêmes joueurs et les mêmes entraîneurs. Les joueurs sont tristes car ils avaient envie de relever la tête. Ils n'étaient pas loin, on ne peut pas leur reprocher grand chose. Nos avants ont été performants, les trois-quarts aussi. Mais nous sommes tombés sur une équipe en confiance, contrairement à nous. Espérons que l'année 2010 commencera par une victoire."

En cette période difficile, le président bayonnais a toutefois pris une première résolution, avant même la nouvelle année. En effet, l’ex-ailier international et ancien joueur bayonnais Laurent Pardo (51 ans, 14 sélections) a été nommé ce jeudi matin conseiller auprès de Francis Salagoïty. il aura la charge d’épauler le staff et les joueurs dans leur mission de sauvetage du club, et, plus globalement, de resserrer les liens à l’intérieur de la maison ciel et blanche. Vainqueur du Challenge Yves-Du-Manoir avec l’Aviron en 1980, Laurent Pardo était également de la dernière finale du club en championnat de France, perdue le 29 mai 1982 contre Agen (9-18).

Contenus sponsorisés