Midi Olympique

LNR : Revol succède à Blanco

LNR : Revol succède à Blanco
Par Rugbyrama

Le 04/12/2008 à 16:15Mis à jour

Sans surprise, le président du CO Pierre-Yves Revol a été élu président de la LNR à l'issue de l'assemblée générale tenue ce jeudi à Orly. Il succède à Serge Blanco, qui a présidé la Ligue pendant dix ans.

Revol élu président

Il n'y a pas eu de surprise. Tant dans l'élection du comité directeur que dans celle du président, les tendances émises avant le vote ont été confirmées. Les 41 membres de l'assemblée générale de la Ligue (les présidents de Toulon et Tarbes n'étaient pas là) ont élu Pierre-Yves Revol (51 ans) à la succession de Serge Blanco. Pas étonnant, sachant que le président de Castres avait reçu le soutien affiché des clubs le 20 novembre dernier lors d'une réunion de l'UCPR. Il a ainsi reçu 66 des 68 voix exprimées. Un véritable plébiscite... Bien qu'il n'était pas candidat au départ, Revol a su se positionner au bon moment pour coiffer au poteau ses adversaires C'est une nouvelle ère, en forme de rupture, qui s'ouvre à la Ligue.

Lux reste au comité directeur

Jean-Pierre Lux a pour sa part été réélu parmi les personnes extérieures du comité directeur en début de matinée. Cela lui a permis de poser sa candidature pour le poste de président mais il n'a pas fait le poids, comme le pronostiquaient les sondages. Malgré le soutien du président sortant, qui en avait fait son candidat officiel, il n'a pas été suivi par les présidents de clubs de Top 14 et de Pro D2. Les deux autres postes de personnalités qualifiées reviennent à Patrick Wolff, qui conserve lui aussi sa place, et à un nouveau venu, Laurent Lubrano, qui vient de quitter Agen. Il succède au Perpignanais Paul Goze.

Guazzini et Pécastaing élus du Top 14

On avait prévu une grosse bataille concernant les cinq postes du Top 14. Après les désistement de Mourad Boudjellal hier et de Serge Blanco ce matin, il restait six candidats pour cinq places. Comme notre site le laissait entendre dès hier, c'est le Clermontois Jean-Marc Lhermet qui a été laissé sur le bord de la route. Thierry Pérez (Montpellier) et René Bouscatel (Toulouse) sont réélus et deux nouveaux apparaissent : Max Guazzini (Paris) et Alain Pécastaing (Dax). En Pro D2, pas de changement. Les trois sortants, Marc Chérèque, Vincent Merling et Jean-Marc Manducher conservent leur place.

Le président.-
Pierre-Yves Revol (Castres).

Les élus aux postes de personnalités qualifiées (3 postes).-
Jean-Pierre Lux (sortant), Laurent Lubrano (Agen), Patrick Wolff (sortant).

Les élus du Top 14 (5 postes).-
Pierre-Yves Revol (Castres, sortant), Alain Pécastaing (Dax), Thierry Pérez (Montpellier, sortant), Max Guazzini (Paris), René Bouscatel (Toulouse, sortant).

Les élus du Pro D2 (3 postes).-
Marc Chérèque (Grenoble, sortant), Vincent Merling (La Rochelle, sortant), Jean-Marc Manducher (Oyonnax, sortant).

Contenus sponsorisés
0
0