Perpignan consolide

Perpignan consolide
Par Rugbyrama

Le 09/05/2009 à 10:33Mis à jour

Si la victoire a été longue à se dessiner pour Perpignan face à Montauban, l'Usap s'est tout de même imposée 19-9 à Aimé-Giral. Mieux, les Catalans ont empoché le point de bonus offensif en inscrivant trois essais. Ils consolident du coup leur première place au classement.

Peu d'équipes pourront se targuer à la fin de la saison d'avoir fait trembler Aimé-Giral. Montauban sera de celles-là. Evidemment, trembler est un bien grand mot car Perpignan avait déjà son billet en poche pour les demi-finales. Mais les Catalans se devaient de prendre cinq points pour conserver la tête du classement. Ils y sont parvenus, non sans mal, face à des Montalbanais généreux et toujours aussi difficile à jouer. Trois essais, deux transformations et rien de plus. Les Usapistes, privés de David Marty et de Sébastien Chobet touchés dès l'échauffement, ont fait le strict minimum pour l'emporter.

Pendant le premier quart d'heure, les hommes de Jacques Brunel sont pourtant malmenés et ne sont pas loin d'encaisser un essai de Julien Laharrague puis de Vilimoni Delasau. Mais cette saison, ils ont cette capacité à ne pas s'énerver, à ne pas paniquer quand ils jouent à l'envers. Les Perpignanais sont leaders et en confiance. Si Montauban ouvre le score sur pénalité, Cédric Candelon, bien servi à hauteur par un Philip Burger déchaîné, se charge d'inscrire le premier essai des locaux sur la première véritable offensive de son équipe (15e).

La mêlée comme un symbole

Jusqu'à la pause, Perpignan garde la main sur le jeu mais ne parvient pas à concrétiser ses actions et ses pénalités. Contre le vent, Nicolas Laharrague échoue par trois fois au pied. A l'inverse, Rosalen en profite pour faire basculer le MTGXV en tête à la pause (5-6). L'avantage ne durera pas très longtemps après le retour des vestiaires. La mêlée catalane fait parler sa puissance et Gavin Hume inscrit rapidement le second essai perpignanais suite à une sautée de Laharrague (47e). Mais l'Usap ne se met toujours pas à l'abri et Régis Lespinas ramène les siens à portée de tir (12-9, 60e.)

Drôle de rencontre. A ce moment de la partie, Perpignan a besoin d'un essai pour prendre le bonus offensif mais une réalisation de Montauban pourrait lui faire perdre son invincibilité à domicile qui dure depuis la venue de Paris lors de la 3e journée. Sauf que le leader n'est pas leader pour rien. Le mental est une force cette saison en Catalogne et c'est finalement la mêlée sang et or, comme un symbole, qui va faire la différence en obtenant un essai de pénalité après trois mêlées outrageusement dominées à 5m de la ligne du MTGXV (66e). Trois essais, deux transformations et rien de plus. Vite fait, bien fait.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés