Midi Olympique

Labit-Travers vers Castres

Labit et Travers vers Castres
Par Rugbyrama

Le 08/12/2008 à 16:45Mis à jour

Laurent Labit et Laurent Travers ont signé avec le Castres olympique un contrat de deux ans à 14 heures. Le duo d'entraîneurs montalbanais, qui a déjà annoncé qu'il quitterait le Tarn-et-Garonne à la fin de la saison, présente exactement le profil recherc

Laurent Travers et Laurent Labit ont déjà annoncé depuis plusieurs semaines qu'ils n'exerceraient plus à Montauban la saison prochaine. Selon La Dépêche du Midi, le duo d'entraîneurs montalbanais qui a un temps été pressenti pour être scindé vont finalement poursuivre l'aventure en commun... à Castres. A 14 heures, ils ont paraphé tous les deux un contrat de deux ans. L'une de leur première mission sera de tenter de conserver dans l'effectif du CO des joueurs sollicités comme Sébastien Tillous-Borde ou encore Lionel Nallet.

"La défaite devant Bourgoin m'a empêché de dormir, déclare ce lundi le nouveau président de la LNR, Pierre-Yves Revol à La Dépêche du Midi. Avant de me consacrer à la Ligue, je tiens à mettre en place, puisque le contrat d'Alain Gaillard arrive à expiration, un encadrement sportif qui corresponde au mieux à notre club, à son positionnement et à la ville. Je souhaite personnellement des entraîneurs français, eux-mêmes désireux de renforcer le caractère régional de notre équipe, et je ne suis pas loin d'avoir trouvé une solution qui me paraît la meilleure."

Annonce précoce

Certes, l'information était connue des fins de contrat d'Alain Gaillard côté castrais et du duo Labit-Travers côté montalbanais. Mais la nouvelle arrive très tôt dans la saison. Un changement de coach pour la saison prochaine intervient rarement début décembre. Il reste en effet encore plusieurs mois de compétition et de dur labeur tant pour Castres que pour Montauban.

D'ailleurs si la semaine doit débuter par l'annonce de ce transfert à sensation, les jours à venir seront tout aussi mouvementés des deux côtés. En effet, jeudi, le MTG XV vivra de nouvelles heures décisives avec une assemblée générale capitale lors de laquelle Patrick Bardot devrait retrouver le poste de président du club. Vendredi sera tout aussi important pour l'avenir du club tarn-et-garonnais puisque la DNACG recevra une délégation montalbanaise. Côté castrais, c'est la situation sportive qui inquiète et la menace toujours plus prégnante du Pro D2...

Les joueurs tarn-et-garonnais ont été informés de la nouvelle ce lundi matin par les principaux intéressés.

Contenus sponsorisés