Midi Olympique

Bourgoin/Paris en chiffres

Bourgoin/Paris en chiffres
Par Rugbyrama

Le 26/09/2008 à 10:45Mis à jour

Bourgoin a mis les petits plats dans les grands en recevant Paris au Stade des Alpes ce vendredi. Quelques chiffres pour cerner les enjeux d'un match qui sent le souffre compte tenu de la dernière rencontre entre les deux équipes...

1.- Soit le nombre de points récoltés par le CSBJ a chacune de ses quatre défaites cette saison. Les Berjalliens, qui ne comptent qu'une victoire, totalisent tout de même huit points au classement grâce au bonus défensifs ramené à chacun de leur revers. Un réalisme qui pourrait s'avérer payant au final.

3.- Soit le nombre de semaines de repos que devra observer Juan Manuel Leguizamon. Le troisième ligne argentin, victime d'une cravate spectaculaire du Briviste Hufanga le week-end dernier, sera ménagé près d'un mois bien que les examens médicaux n'aient rien révélé de grave.

4.- Soit le nombre de matchs délocalisés par le CSBJ. Les Berjalliens ont déjà joué à Genève (une fois), à Saint-Etienne (deux fois) et à Grenoble (une fois). Ils l'ont emporté une fois seulement, à Lesdiguières… contre le Stade français (29-16) !

12.- Soit le nombre d'essais inscrits par les Parisiens en cinq journées de championnat. Cela représente un cinquième du total des essais marqués par tous les clubs sur les cinq premières journées (62).

23.- Soit le nombre de pénalités concédées par les Parisiens au cours de leur dernier match, à domicile contre Brive. Comme beaucoup d'équipe, leur volonté de jouer a été mise à mal par la nouvelle interprétation de la règle. Vont-ils produire moins de jeu du coup ce week-end ?

61.- Soit le nombre de points d'écart entre les attaques parisienne et berjallienne. Le leader francilien a inscrit 140 points en cinq journées, contre 79 pour les Isérois. Cela représente une moyenne de 12 points par match de moins pour le CSBJ.

70.- Soit le nombre de jours de suspension récoltés par Jean-Philippe Genevois après le dernier match entre les deux équipes, à Bourgoin le 3 mai dernier (16-31). Le talonneur berjallien été sanctionné par la LNR pour un coup de tête sur Szarzewski… qui rejouait moins d'un mois après. Le départ d'une grosse polémique entre les deux clubs, qui pourrait encore se faire sentir vendredi. D'autant que Genevois, initialement suspendu jusqu'en octobre, sera requalifié dès ce week-end.

20 000.- Soit le nombre de places disponibles au Stade des Alpes, à Grenoble. Le CSBJ a décidé d'y délocaliser sa rencontre face au Stade français ce vendredi pour accueillir tous les supporters qui souhaitent assister à la rencontre. C'est vrai qu'on est loin des 9000 places de Pierre-Rajon.

Contenus sponsorisés
0
0