Midi Olympique

Arrêt à Cardiff

Toulouse s'est arrêté à Cardiff
Par Rugbyrama

Le 09/06/2009 à 06:15Mis à jour

Notre site continue son tour des bilans de la saison, club par club. Place à Toulouse, 2e de la phase régulière, qui a chuté en demi-finale contre Clermont. Malgré une très bonne saison, les Haut-Garonnais n'ont pas su digérer leur échec en H Cup pour aller chercher le doublé en Top 14.

TOUR D'HORIZON

A Toulouse quand il n'y a pas de titre, on parle forcément d'une mauvaise saison. L'exercice 2008-2009 restera donc un échec dans l'histoire du club. Eliminés en quart de finale de H Cup après une phase de poules poussive, les champions de France 2008 n'ont pas dépassé le stade des demi-finales du Top 14. Zéro titre, zéro finale, même pas une première place de phase régulière… Ils ont raté leurs grands rendez-vous. Pourtant, ils ont fait preuve d'une belle régularité en championnat, terminant deuxièmes à égalité de points avec l'Usap. "Bizarrement, c'est certainement la meilleure saison régulière que nous avons réalisée ces dernières années, déclarait ainsi le deuxième ligne Fabien Pelous après l'élimination en demi-finale contre Clermont. Nous avons remporté 21 victoires mais, au final, nous ne ramenons pas de titre. Après une telle saison, nous pouvons être déçus de notre prestation face à Clermont en demie."

LE TOP: Le record de victoires à l'extérieur

Toulouse a remporté 8 de ses 21 victoires en championnat hors de ses terres. Un record depuis la création du Top 14 en 2005. A Montauban, Castres, Paris, Bourgoin, Dax, Brive, Bayonne et Mont-de-Marsan, les Stadistes ont ramené 37 points lors de leurs voyages, ce qui constitue aussi une prouesse jamais réalisée. Une efficacité à l'extérieur symbolique de la solidité affichée par les Haut-Garonnais durant la majeure partie de leur saison. Seule équipe invaincue à domicile, ils ont fait preuve de plus de régularité que le premier de la phase régulière, Perpignan.

LE FLOP: L'élimination en quart de finale de H Cup

LE MEILLEUR JOUEUR : Thierry Dusautoir

Chaque saison, Thierry Dusautoir s'affirme un peu plus. Après une saison 2007-2008 marquée par son éclosion chez les Bleus pendant la Coupe du monde et à Toulouse pendant l'aventure qui a mené le club au Brennus, le troisième ligne a pris encore plus d'assise en 2008-2009. Devenu indiscutable en équipe de France, dont il a été nommé capitaine pour la tournée en Nouvelle-Zélande et en Australie, il a aussi pris du galon chez les Toulousains. Vice-capitaine, combattant de l'ombre, le joueur de 27ans est aujourd'hui indispensable au système de jeu haut-garonnais. Exemplaire, il avait notamment été l'un des seuls à surnager lors de la défaite à Cardiff en quart de finale de H Cup.

LA REVELATION : Rémi Lamerat

Difficile, tant l'effectif toulousain est stable et performant, de trouver une révélation en son sein. Un jeune tire son épingle du jeu toutefois. Il s'agit de Rémi Lamerat. A tout juste 19 ans, le centre de l'équipe de France des Moins de 20 ans a joué quatre matchs, dont deux comme titulaire, et s'est payé le luxe de marquer un essai (contre Castres, 26-11). Joueur au gabarit imposant (1,84m, 100 kg), il s'inscrit dans la lignée des centres modernes, qui allient technique et puissance. Les autres clubs n'ont pas tardé à le remarquer et, après avoir été contacté par Brive notamment, il a finalement choisi de rester dans la Ville rose. Le Stade toulousain, qui sait que son joueur est prometteur, lui a fait signer son premier contrat professionnel. Rémi Lamerat s'est engagé pour trois ans, jusqu'au terme de l'exercice 2011-2012.

L'AVENIR

LES CHIFFRES CLES

Classement attaque: 4e (594 points)
Classement défense: 1e (324 points)
Classement domicile: 3e (55 points)
Classement extérieur: 1e (37 points)
Meilleur réalisateur: David Skrela (106 points)
Meilleur buteur: David Skrela (101 points)
Meilleurs marqueurs : Byron Kelleher (7 essais)

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0