MHRC-Paris en chiffres

MHRC-Paris en chiffres
Par Eurosport

Le 25/04/2008 à 11:15Mis à jour

En quelques chiffres clé, les principaux enjeux du Montpellier-Stade français qui se joue ce soir au Stade Yves-du-Manoir.

2.- Montpellier s'est incliné à deux reprises à domicile dans son nouveau stade Yves-du-Manoir. Les deux bourreaux des Héraultais ont été Biarritz, le 15 février (14-18) et surtout Clermont, voilà un mois, pour une terrible raclée (14-56).

5.- Le nombre de points d'avance de Paris sur Biarritz. Contrairement à Clermont et Toulouse, le Stade français est loin d'avoir assuré sa place en demi-finales. Certes, le champion de France n'a jamais quitté le premier carré depuis le mois de novembre, mais il ne compte aujourd'hui que cinq points d'avance sur le cinquième, Biarritz. Une défaite à Montpellier, conjuguée à des victoires de Perpignan et du BO ce week-end pourraient fragiliser grandement la position parisienne. Les hommes de Fabien Galthié seront donc sous pression vendredi soir.

9.- Comme le nombre de matchs joués cette saison par Lionel Beauxis en Top 14, soit la moitié des journées. L'ouvreur parisien, victime de blessures à répétition, n'a pu que rarement exprimer son potentiel. Ses rechutes régulières sont inquiétantes. Auteur d'un énorme match contre Montauban le week-end dernier (il a inscrit les 25 points du Stade français), Beauxis a été contraint de déclarer forfait pour le déplacement à Montpellier, en raison de douleurs aux adducteurs. Quand parviendra-t-il à enchaîner les rencontres sans connaître de pépin?

10.- Juan Martin Hernandez a réussi 10 drops (en seulement 15 matchs) cette saison. Il est de loin le meilleur spécialiste du championnat. C'est en grande partie grâce à son Argentin que Paris est la meilleure équipe du Top 14 dans ce domaine, avec 14 drops. Montpellier (3 drops), est loin d'utiliser autant cette arme...

16.- Discipline, discipline... Avec 16 cartons reçus depuis le début de la saison (15 jaunes et un rouge... contre Paris à l'aller, soit pratiquement un par match, Montpellier est l'équipe la plus sanctionnée du championnat. Le MHRC a reçu plus du double de cartons de son visiteur du jour. Toutefois, il faut noter que la bande à Picamoles n'a plus reçu de carton à domicile depuis cinq matchs.

17.- Avec 17 encaissés sur sa pelouse, Montpellier possède la défense la plus poreuse du Top 14 à domicile, à égalité avec Auch. Lors des deux premières sorties de la saison du MHRC à la maison, Perpignan et Castres avaient été réduits au silence. Depuis, les sept derniers visiteurs dans l'Hérault (Albi, Bayonne, Biarritz, Dax, Auch, Clermont et Brive) ont tous marqué au moins un essai. De la capacité des Montpelliérains à verrouiller leur défense dépend pour une bonne part l'issue du match contre Paris. D'autant que le Stade Ffançais possède la deuxième attaque en déplacement.

20.- Soit le nombre de points marqués par les Montpelliérains depuis le début du Tournoi des 6 nations, en février. 20 points en 11 journées, soit une moyenne nettement moins élevée que lors des sept premières journées, où le MHRC avait engrangé 18 points. Le club héraultais a payé son propre succès, avec les arrivées de Picamoles, Ouedraogo, Trinh-Duc et Tomas en équipe de France. Même depuis la fin du Tournoi, l'équipe a du mal à conserver durablement une dynamique positive

Contenus sponsorisés