Midi Olympique

Albi: Relégation confirmée

Albi: Relégation confirmée
Par Rugbyrama

Le 11/06/2008 à 07:00Mis à jour

Albi, condamné à la relégation en Pro D2 par la DNACG, a vu sa sanction confirmée en appel ce mardi par la Fédération française. Du coup, Dax devrait être repêché. Mais le club tarnais a annoncé qu'il portait recours auprès du CNOSF.

Le boulot avait pourtant été fait par les joueurs. A une journée de la fin du championnat, Albi était déjà assuré son maintien sportif. Mais voilà, la DNACG en a décidé autrement. Et la section financière de la commission d"appel ordinaire de la FFR a confirmé son jugement ce mardi après avoir entendu les dirigeants du club et le maire de la ville ce matin à Paris.

Ce n'est pas une surprise. Malgré la confiance affichée par les dirigeants tarnais (voir notre interview du président Archilla publiée le 19 mai dernier), la commission fédérale, composée en majorité par des experts-comptables, pouvait difficilement contester le verdict de la DNACG. Car ce sont des faits datant de 2006-2007 et du début de cette saison qui sont reprochés au club. Le fait que sa situation financière ait été assainie depuis n'y change rien. Des (anciennes) irrégularités avaient été mises au jour, que la DNACG a sanctionnées. Ces irrégularités tiennent dans le retrait d'un chèque de 500 000 euros, qui faisait pourtant l'objet d'une convention écrite de blocage. Son utilisation aurait permis d'homologuer 11 licences en suspens, ce qui n'aurait pas été étranger aux résultats sportifs du SCA cette saison. Mais selon une source proche du dossier citée par l'AFP, "le problème d'Albi est moins un problème d'argent que de comportement".

Appel auprès du CNOSF

En attendant, les efforts sur le terrain auront été vains. Albi prend la direction du Pro D2. Pour de bon ? Probablement, même si un (infime) espoir perdure pour le club tarnais. Il lui reste un ultime recours, auprès du CNOSF (Comité national olympique du sport français) dans le cadre d'une procédure de conciliation. Le président Bernard Archilla nous a confimé que le club tarnais le saisira au plus vite. Il souhaite même comparaître dès la semaine prochaine.

Il faut en effet que les choses se règlent dès que possible. Car les prolongations signées ces dernières semaines, dont celle de l'entraîneur Eric Béchu, seraient alors remises en cause tandis que Thibault Lacroix et Pierre Correia, sélectionnés avec les Bleus, sont convoités par de nombreux clubs. Bref, tout serait à refaire. En cas de descente avérée, c'est Dax, actuellement 13e du Top 14, qui serait maintenu.

Contenus sponsorisés
0
0