Midi Olympique

La suite du feuilleton

La suite du feuilleton catalan
Par Rugbyrama

Le 13/07/2007 à 17:49Mis à jour

Le feuilleton télévisé "Plus belle la vie", qui passionne tellement les Français, se déroule à Marseille. Celui qui tient en haleine le monde du rugby a lieu à quelques centaines de kilomètres de là, à Perpignan. Et il ne semble pas prêt de s'arrêter.

Nouvel épisode ce matin avec la prise de pouvoir du clan des 6, les actionnaires devenus majoritaires depuis le basculement dans leur camp de Gabriel Vélarte il y a un mois. Après la demande de report de l'augmentation du capital de la holding "Usap per sempre", ils ont précipité les choses ce vendredi. En convoquant Marcel Dagrenat dès aujourd'hui, alors qu'ils comptaient le faire le 30 juillet, ils ont mis la pression sur le président catalan. Ce dernier a reçu sa convocation par fax, sms et voie de presse - ce qui n'est pas conforme aux statuts du club - et ne s'est, comme on s'y attendait, pas présenté. Les six en ont donc profité pour nommer Paul Goze à la présidence, bien qu'ils n'aient pas le pouvoir de le faire.

La suite au prochain épisode

Sauf que Dagrenat n'a pas encore démissionné. Et qu'il a le soutien de tout Perpignan, autant des supporters que du club. Le directeur général de l'Usap, Tarcisse Romer, a ainsi publié un communiqué ce midi dans lequel il "précise que la convocation d'un président par voie de presse ou par fax n'est pas la modalité prévue par le droit ni les usages" et que "les fonctionnements juridiques et les organes sociaux doivent être respectés."

Quelle suite pour le prochain épisode ? D'ici peu, les six devraient prendre définitivement le pouvoir. Ils devraient convoquer une assemblée générale dans les quinze jours à venir (c'est le délai minimum pour le faire) avec la révocation du président à l'ordre du jour. Qui serait votée puisqu'ils sont majoritaires. Pas sûr que ce soit la fin de l'intrigue toutefois, parce que les joueurs et les entraîneurs ont aussi leur rôle à jouer.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0