• XV de France - Damian Penaud ( France), face à l'Australie.
    XV de France - Damian Penaud ( France), face à l'Australie.
  • XV de France - Romain Ntamack
    XV de France - Romain Ntamack

Les joueurs à suivre, les stats'... Tout ce qu'il faut savoir avant France-Australie

Par Rugbyrama
Le

XV DE FRANCE - Les infos pratiques sur le premier match des Bleus face à l'Australie, les joueurs à suivre, les statistiques des dernières confrontations, les déclarations avant ce choc, la compo' probable des Bleus pour leur retour au Stade de France... Tout ce qu'il faut savoir avant France-Australie.

Le match

France - Australie au Stade de France à 21h00, diffusé sur France 2

Arbitres de la rencontre

Jaco Peyper (Afrique du Sud) assisté de Ben O'Keeffe (Nouvelle-Zélande), Craig Evans (pays de Galles) et Tom Foley (Angleterre) à la vidéo.

Le programme complet de la tournée d'automne

Les joueurs à suivre...

  • Côté français : Romain Ntamack (demi d'ouverture, 29 sélections)

Touché à la cheville en tout début de championnat face au Rugby Club toulonnais, l'ouvreur du XV de France a pourtant retrouvé les Bleus à Marcoussis et devrait débuter avec le numéro dix dans le dos face à l'Australie. Après presque deux mois loin des terrains, Romain Ntamack aura-t-il retrouvé le rythme dont il a besoin pour disputer une rencontre internationale ? Il semblerait que oui, en tout cas, la question semble avoir seulement effleuré l'esprit du sélectionneur puisque Fabien Galthié a visiblement fait le choix de lui faire à nouveau confiance malgré les nombreuses solutions qui s'offre à lui avec les Mathieu Jalibert ou encore Thomas Ramos qui marche littéralement sur l'eau en ce début de saison.

XV de France - Romain Ntamack
XV de France - Romain Ntamack

Lors des deux dernières semaines, l'ouvreur du Stade toulousain n'a jamais été libéré pour retrouver son club le temps d'un week-end. Romain Ntamack n'a donc plus joué une seule minute depuis la deuxième journée du Top 14. Il devrait donc être lancé dans le grand bain ce samedi face à l'Australie. Voilà donc de quoi surveiller de près le numéro dix car cette rencontre pourrait être à double tranchant...

La compo' probable des Bleus

  • Côté australien : Michael Hooper (troisième ligne, 121 sélections)

En août dernier, le troisième ligne et capitaine australien s'était retiré du Rugby Championship pour des raisons personnelles et pour "protéger sa santé mentale". C'est donc après plusieurs mois loin des terrains, que Michael Hooper faisait son retour numéro sept dans le dos face à l'Ecosse le week-end dernier. Un retour très attendu au cours duquel Michael Hooper a disputé les 80 minutes de ce qui était son premier match de la saison. "Michael Hooper a été exceptionnel sur et en dehors du terrain depuis qu’il a réintégré le groupe. Il est impatient de revêtir à nouveau le maillot d’or", déclarait Dave Rennie.

Il semblerait que l'Australien n'ait rien perdu si ce n'est son titre de capitaine à l'avantage de James Slipper (auteur d'un essai face à l'Ecosse). Alors les Français devront le surveiller de près car il reste de loin l'un des plus gros atouts de cette équipe australienne.

Les stats'

  • 2016, la dernière fois que l'Australie s'est offert une victoire en France

Le 19 novembre 2016, voilà depuis quand les Australiens ne sont pas venus s'imposer en France. Les Wallabies s'étaient imposés de deux points (23-25). En comparaison la dernière victoire des Bleus dans leur antre remonte au 15 novembre 2014, d'une courte tête également puisque les deux équipes s'étaient quittées sur le score de 29-26. Depuis 1928, l'Australie compte 29 victoires contre seulement 19 pour les Français.

  • 59 points

C'est le plus grand nombre de points marqués par l'Australie face aux Bleus. Au Stade de France, les Wallabies avaient inscrit pas moins de sept essais et s'étaient offert une victoire 16-59. Pour les Bleus, le record de points inscrits s'arrête à 34 points (six essais) le 30 octobre 1976. Depuis, les Français dépassent difficilement la barre des 30 points.

La décla'

Gaël Fickou : "Il faut savoir battre tout le monde. Si on arrive à remporter cette tournée, on pourra se dire qu'on est capables avant d'arriver à la Coupe du monde. Ça ne veut pas dire qu'on sera favoris. Après l'objectif c'est d'avoir le maximum de victoires, de gagner. On représente la France, on rentre sur le terrain pour gagner et il faut garder cette exigence, tout en restant humble. L'Australie est une grande équipe. Depuis 2005 je crois qu'on a gagné trois matchs. Ils sont plus favoris que nous et ça il ne faut pas l'oublier".

Interview à retrouver en intégralité en cliquant ici