• XV de France - Antoine Dupont
    XV de France - Antoine Dupont

Dupont après la victoire des Bleus : "On a été surpris que les Australiens jouent autant au pied"

Le

XV DE FRANCE - Fier de cette série record de onze victoires consécutives, le capitaine des Bleus Antoine Dupont n’a pas hésité à porter un regard lucide sur les difficultés de son équipe dans cette rencontre. Extrait de la conférence de presse.

Sur le record de 11 victoires consécutives

"Ce record de victoires, c’est important dans notre progression. Ça montre que notre travail fonctionne. Il faut être fier de ce que l’on fait et garder ce même appétit, cette même exigence. Parce que nous n’avons rien gagné aujourd’hui (samedi). Ça va nous donner plus d’envie pour en faire encore plus dans les semaines à venir. "

La France fait tomber l'Australie au bout du suspense !!! ?? #FRAAUS #XVdeFrance

Le film du match > https://t.co/b5Ra4bG0vy pic.twitter.com/uHfQip7wEF

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 5, 2022

Sur les difficultés en première période

"On s’est mis tout seul sous pression. Ils ont attaqué les rucks dans notre camp. Je me suis retrouvé sous pression et j’ai eu du mal à avoir des bons jeux au pied. Nous nous sommes retrouvés acculés dans notre camp et on a pris des points assez facilement. Bref, on a eu du mal à rentrer dans notre match et quand on a commencé à y entrer, nous avons pris un essai sur un contre. On s’est retrouvé derrière au score. Surtout, on a été surpris que les Australiens jouent autant au pied, ce qui n’est pas commun dans leur jeu. Il nous a fallu un temps d’adaptation. Et puis, nous avons été beaucoup pénalisés, ce qui est rare chez nous et ce qui ne nous a pas permis de sortir de cette pression. "

Sur la gestion du "Money time"

"On savait que nous n’étions pas en bonne posture. Mais on savait aussi que par notre jeu, nous étions capables de les mettre en difficultés, de les "breaker" et d’avoir des situations de marques que nous n’avions pas su concrétiser plus tôt dans la rencontre. Il fallait donc d’abord revenir dans le camp australien et mettre notre jeu en place, être rigoureux, être discipliné. Et ça a fonctionné par rapport à ce qu’on avait travaillé dans la semaine. Évidemment, il y a cet éclair de Damian (Penaud). On a bénéficié de la qualité des joueurs qu’on a dans ce groupe et qui sont capables de faire des choses comme ça. Je ne pense pas qu’on ait paniqué, on s’est juste resserré et on a eu une bonne réaction. "