• XV de France - Charles Ollivon
    XV de France - Charles Ollivon
  • XV de France - Thomas Ramos
    XV de France - Thomas Ramos

Insubmersibles, les Bleus terrassent l'Afrique du Sud

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TEST-MATCH - La série d'invincibilité se poursuit pour les Bleus avec ce nouveau succès (30-26) face à l'Afrique du Sud. En domptant sa bête noire après les expulsions définitives d'Antoine Dupont et Pieter-Steph Du Toit, les Français s'en sont remis à un essai de Sipili Falatea dans les ultimes minutes pour s'affranchir des champions du monde dans un stade de l'Orange Vélodrome en ébullition.

C'était un nouveau passage de témoin pour les Bleus. Une autre démonstration possible d'une résonnance plus large dans le concert mondial. Un test de caractère pour affirmer un statut supplémentaire et les premières charges des Bleus donnaient le ton sur les impacts. Thomas Ramos se chargeant d'ouvrir les hostilités au tableau d'affichage (3-0, 3 ème). Dans la continuité de Springboks encore en rodage dans ce préambule, Thomas Ramos rajoutait trois unités après un travail colossal des siens dans le petit périmètre (6-0, 17 ème). Prévisible en soit jusqu'à l'expulsion inévitable et définitive de Pieter-Steph Du Toit auteur d'un déblayage terrible sur la tête de Jonathan Danty. L'action massive, qui interviendra quelques instants après, des avants français vifs sur les transmissions, durs sur la ligne d'avantage, allant inscrire l'essai par Cyril Baille déployant son bras en guise de récompense après l'effort fourni (13-0, 22 ème). Du cousu main.

XV de France - Thomas Ramos
XV de France - Thomas Ramos

Le champion du monde sort de sa réserve et de son inhabituelle léthargie en permettant à Chelsin Kolbe d'ajuster une pénalité en coin des 45 mètres comme premier avertissement d'une réplique (13-3, 26 ème). Les hommes de Jacques Nienabel poursuivront leur domination sur les phases de conquête, malgré une touche en perdition, avec le capitaine Siya Kolisi s'échappant en solitaire sur un ballon porté, au grand dam d'une défense des Bleus aux abonnées absentes et passive pour le coup (13-10, 30 ème). Passé la réaction d'orgueil et le sentiment que les Sud-Africains hissaient leur niveau de jeu malgré l'infériorité numérique, Thomas Ramos redonnait un souffle prometteur en passant une dernière pénalité pour virer en tête avec une légère avance à la pause (16-10, 40 ème).

Un bras de fer dantesque

Le passage au vestiaire fut revigorant pour les Sud-Africains, appliqués dans les zones de rencontre et impériaux défensivement. Surtout après l'expulsion définitive également d'Antoine Dupont, coupable d'une intervention tardive et malheureuse sur Chelsin Kolbe dans les airs. Les visiteurs se rebiffaient littéralement, remportant de nombreux duels et démontrant une force collective époustouflante. Kurt-Lee Arendse conclura d'ailleurs un mouvement d'école en bout de ligne, permettant aux siens de passer en tête pour la première fois de la rencontre (19-20, 52 ème). Les Français vacillent mais seront aussi portés par des supporters remplissant leur rôle comme à l'accoutumée et leurs convictions inébranlables.

Après un échange d'amabilités entre Thomas Ramos et Damian Willemse dans une ambiance indescriptible (22-26, 64 ème), les Bleus prenaient à nouveau leur destin entre leurs mains. Une marque de fabrique. Après une séquence d'une intensité rare, Sipili Falatea marquera en force avec l'appui d'un paquet d'avants féroce et à la hauteur de l'adversité (27-26, 76 ème). La liesse s'empare de l'enceinte marseillaise, mais le travail n'est pas définitif, pas encore. Un coaching astucieux en associant Bastien Chalureau sur la dernière épreuve de force, une pénalité obtenue sur la poussée et un succès validé par la botte de Thomas Ramos (30-26, 80 ème). Les troupes de Fabien Galthié ont encore repoussé leurs limites malgré les écueils et la mission proposée. Il fleurait bon le sentiment du devoir accompli pour les Tricolores avec une joie méritée. Une euphorie supplémentaire pour le rugby national et dans le rétroviseur cette coupe du monde en France qui se rapproche de jours en jours.

Par Rémy Rugiero

Dans un match complètement dingue de combat, la France l'emporte face aux champions du monde en titre ! ?????? #FRAAFS #XVdeFrance

Le film du match > https://t.co/H1M8KauJRM pic.twitter.com/DIDuGNJFQs

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 12, 2022