• XV de France - Fabien Galthié
    XV de France - Fabien Galthié

Galthié : "C'est la première fois qu'une équipe nous impose une telle intensité"

Le | Mis à jour

TEST-MATCH - En conférence de presse, le sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié, est longuement revenu sur cette douxième victoire consécutive face à l'Afrique du Sud acquise au prix d’un hallucinant bras de fer… Interview.

Vous êtiez-vous préparé à un tel scénario ?

Non. Mais on savait que face aux Springboks, on entrerait dans une zone de dureté, d’intensité, de violence. Mais tant qu’on n’y avait pas été confronté, on ne pouvait pas savoir… C’est la première fois qu’on joue une équipe qui nous impose une telle intensité dans les collisions et le combat. Et puis, il y a le scénario : on a pris le dessus, ils ont repris le lead et on a finalement remporté le match… C’était incroyable…

Que retenez-vous de cette rencontre, in fine ?

Tous les joueurs sont allés chercher cette victoire. Pourtant, on sentait qu’elle rodait par là, la défaite. Mais les joueurs l’ont refusé. Et à quel prix… Ils ont retourné le match, mis au supplice les Springboks, collisions après collisions. Il y a aussi des finisseurs qui ont été des " starters " dans ce match. Ils ont joué plus d’une heure.

Les Bleus ont vaincu les champions du monde sud-africains ce samedi à Marseille (30-26). Une performance à laquelle Sekou Macalou, épatant joker de luxe à l'aile, et Charles Ollivon, dominateur dans les airs, auront largement contribué.

Les notes > https://t.co/IGIteNuHip pic.twitter.com/1srSgR3N8q

— Midi Olympique (@midi_olympique) November 12, 2022

Finalement ?

J’espère qu’on va tous retenir ce qu’on a vécu là. Il faut garder ce match en tête pour continuer à progresser ; garder en tête la vitesse, la dureté… Ce sont les champions du monde qu’on a battus à Marseille.

Quelle est la prochaine étape ?

Nous prenons les échéances les unes après les autres. On a commencé l’aventure en affrontant les vice-champions du monde anglais, il y a trois ans : sans vécu collectif, sans histoire commune... Puis, il y eut les All Blacks il y a un an : ce fut différent, très différent. Là, c’était le troisième match de ce type qui nous attendait et nous, on continue de refuser la défaite. Pour le moment, on est même drogués à ça. C’est un bon shoot.

Techniquement, les Springboks vous ont mis à mal sur le jeu au pied par dessus et les mauls pénétrants...

(il coupe) Pas sur celui qui amène notre dernier essai… Et il en suffit d’un…. Gobalement, c’est vrai qu’on n’a pas très bien défendu sur les ballons portés. On sait mieux le faire, habituellement. On a donc des marges de progression et l’envie d’être meilleurs. Il faut d’ailleurs être habités par ça.

Antoine Dupont semble culpabiliser d’avoir écopé d’un carton rouge…

Antoine n’a pas à culpabiliser. Max Lucu, qui n’était pas entré face à l’Australie le week-end dernier, a été capable de l’accompagner à Marseille. Les joueurs ont tous été très solides autour de leur capitaine et c’est ce qu’il faut retenir.

Pouvez-vous nous donner des nouvelles des blessés ?

Jonathan Danty a probablement une fracture du plancher orbitaire. Pour Cyril Baille, ce serait une hernie inguinale et peut-être une opération à prévoir, dès ce soir. Thibaud Flament n’a pas répondu au test de la commotion cérébrale et n’a pu revenir sur le terrain. On regardera tout ça de plus près dès dimanche. […] Vous savez, on affronte des équipes qui jouent depuis six mois ensemble. Nous, on a dix semaines de travail en commun par saison et cette capacité à mobiliser les 42 meilleurs joueurs français ces semaines-là nous fait progresser et gagner du temps : parce que tous ces joueurs sont imprégnés de notre méthode et qu’ils ont créé, ensemble, une sorte de club France.

Quand donnerez-vous la prochaine liste de 42 joueurs ?

Il y aura du turn-over donc vraisemblablement dimanche soir ou lundi.. Que les joueurs se préparent. Car on va avoir besoin de toutes les forces vives du rugby français avant d’affronter les Japonais. Il faut vite qu’ils rentrent de vacances.

Dans un match complètement dingue de combat, la France l'emporte face aux champions du monde en titre ! ?????? #FRAAFS #XVdeFrance

Le film du match > https://t.co/H1M8KauJRM pic.twitter.com/DIDuGNJFQs

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 12, 2022