Icon Sport

Les Bleuets s'inclinent cruellement contre l'Angleterre lors d'un Crunch haché

Les Bleuets s'inclinent cruellement contre l'Angleterre lors d'un Crunch haché
Par Rugbyrama

Le 29/06/2022 à 19:14Mis à jour

U20 SUMMER SERIES - L'équipe de France U20 n'était pas loin, mais elle a tout de même échoué face à l'Angleterre ce mercredi, lors de la deuxième journée de l'U20 Summer Series (29-20). Les Bleuets ont manqué de discipline et de réalisme pour l'emporter sur les jeunes Anglais, beaucoup plus froids dans le camp français.

Ils ont manqué le coche ! Dans un Crunch haletant, les Bleuets n'ont pas réussi à renverser les jeunes Anglais, ce samedi, au Payanini Center de Vérone. Lors de la deuxième journée de l'U20 Summer Series, les hommes de Jean-Marc Béderède ont pourtant eu les occasions pour faire tomber des Anglais en mauvaise posture au classement, après leur défaite initiale face à l'Afrique du Sud. Mais trop indisciplinés et imprécis, ils n'ont jamais su confirmer leur domination territoriale.

Ils ont aussi commis trop d'erreurs. Sur un mouvement de jeu fluide, Coulon parvenait à inscrire le premier essai des Français. Du moins le croit-on. Parce qu'après arbitrage-vidéo, l'essai était finalement refusé pour un hors-jeu de Baptiste Jauneau. Les Anglais, eux, étaient froids de réalisme et inscrivaient deux essais coup sur coup lors d'un temps fort en première mi-temps.

Une fin de match cruelle, dans la confusion

Au caractère, les Bleuets tentaient de rester dans le match. Grâce à la puissance de leurs avants, dominateurs en mêlée, ils avançaient au contact et se créaient des occasions. Malgré un deuxième essai refusé (puis un troisième un peu plus tard dans le match), Victor Montgaillard aplatissait enfin une réalisation valable, après un bon travail d'Émilien Gailleton. Mais en deuxième mi-temps, les Bleus continuaient les erreurs. Dans leurs 22 mètres, ils peinaient à se dégager et Émilien Gailleton, pourtant auteur d'un bon match, se faisait contrer sur son dégagement. Les Anglais ne laissaient pas passer l'occasion et plantaient un troisième essai, plein de réussite.

À l'entame du dernier quart d'heure, Banos et les siens mettaient alors toutes leurs forces dans la bataille. Sous l'impulsion de la belle entrée de Jefferson Joseph, ou encore de la vitesse de Louis-Bielle Biarrey, ils parvenaient à obtenir un essai de pénalité, qui leur redonnait alors de l'espoir. Dans une fin de partie confuse, ou les erreurs des deux côtés se sont multipliées et où les décisions arbitrales furent nombreuses, les Bleuets se voyaient d'abord évoluer en supériorité numérique, après le carton rouge d'Andrew Turner. Mais juste après, un essai anglais assassinait les espoirs français (29-20).

Avec cette première défaite, les Bleuets reste à égalité avec l'Afrique du Sud, en haut de la poule 1, mais pourraient voir les Baby-Boks s'échapper en cas de victoire contre l'Irlande.

Contenus sponsorisés