Icon Sport

Avant les Bleus, les All Blacks tombent en Irlande !

Avant les Bleus, les All Blacks tombent en Irlande !
Par Rugbyrama

Le 13/11/2021 à 18:16Mis à jour Le 13/11/2021 à 19:05

TEST MATCH - Dans une Aviva Stadium de Dublin chauffée à blanc, les Irlandais ont réalisé l'exploit de faire tomber les All Blacks (29-20). Comme en 2018, le XV du Trèfle a remporté le combat devant pour arracher une victoire qui fera date. Malgré une belle réaction, les Néo-Zélandais échouent à six points. Ils arriveront à Paris pour affronter les Bleus avec l'envie de relever la tête.

Il va faire bon de vivre à Dublin ce samedi soir ! Pour la troisième fois de leur histoire, les Irlandais s'offrent le scalp des All Blacks dans un match d'une intensité rare. Dès les premières secondes, les Néo-Zélandais ont souffert dans les impacts, subissant les assauts des locaux en ayant seulement leur défense comme réponse. Mais le rideau noir a cédé au quart d'heure de jeu, voyant comme un symbole le Kiwi d'origine, James Lowe, inscrire le premier essai des siens pour ouvrir le score (5-0).

Un chiffre résume parfaitement la premier acte, les All Blacks n'ont passé que six petites secondes dans les vingt-deux mètres irlandais dans les quarante premières minutes ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les protégés d'Ian Foster en ont fait bon usage. Lors de la première attaque des hommes en noir, Codie Taylor est lancé à trente mètres de l'en-but. Le talonneur n'est pas rattrapé et plante la première banderille visiteuse (5-10). Les dix dernières minutes du premier acte se résument à une domination sans partage des Irlandais mais sans point au tableau d'affichage... Les deux formations repartent au vestiaire sur un score de 10-5. Frustrant pour les coéquipiers de Jonathan Sexton.

Le pack irlandais fait la différence

La physionomie de la rencontre n'a pas forcément changé en début de second acte. Enfin si ! Les Irlandais ont été réalistes. Coup sur coup Ronan Kelleher et Caelan Doris franchissent la ligne pour ouvrir en grand, les portes d'un nouvel exploit. Avec dix points d'avance sur les Blacks à l'heure de jeu (20-10), les milliers de supporters irlandais présents dans les travées de l'Aviva Stadium peuvent donner de la voix ! Les duels tournent tous à l'avantage des joueurs d'Andy Farrell, qui comme en 2018, réduisent les hommes en noir à de simples défenseurs. Mais encore une fois, les Néo-Zélandais vont trouver la force et le talent pour inquiéter une Irlande pourtant si sereine. Will Jordan réussit un coup de génie sur son aile et relance les siens, de retour à trois points (20-17).

De retour à trois unités, les joueurs de Ian Foster n'ont pas longtemps pu souffler dans les bronches du XV du Trèfle. Le huit de devant irlandais a remis la marche avant pour offrir deux occasions à Joe Carbery de redonner de l'air aux locaux. Des occasions réussies qui scellent la troisième victoire dans l'histoire de l'Irlande face aux joueurs à la fougère. Avec cette victoire 29-20, les protégés d'Andy Farrell frappenr fort tandis que les Blacks vont arriver à Paris vexés...

Contenus sponsorisés