Icon Sport

Pays de Galles : émergence d’une nouvelle génération

Pays de Galles : émergence d’une nouvelle génération
Par Rugbyrama

Le 23/10/2020 à 17:55

TEST MATCH – Samedi à 21 heures, le XV de France va affronter le pays de Galles. Pour ce premier match automnal, le sélectionneur gallois a misé sur ses joueurs d’expériences, mais aussi sur plusieurs jeunes joueurs, notamment sur le banc des remplaçants.

Avec une moyenne de 54,6 sélections dans le XV de départ du pays de Galles, le XV de France fera face à une équipe très expérimentée. D’ailleurs, le deuxième ligne emblématique du XV du Poireau, Alun Wyn-Jones sera de la partie. À 35 ans, il fêtera sa 148e sélection sous le maillot rouge et égalera par la même occasion le record mondial de Richie McCaw.

Alun Wyn Jones

Alun Wyn JonesIcon Sport

Malgré ce nombre important de sélections au coup d’envoi, le XV du Poireau est dans une phase de transition entre l’ancienne et la nouvelle génération et de plus en plus de jeunes joueurs sont en train d’émerger au sein de l’effectif des Dragons Rouges.

Lors de l’annonce du groupe élargie de 38 joueurs, Wayne Pivac a appelé sept néophytes et deux d’entre eux seront présent sur la feuille de match samedi soir au Stade de France, notamment l’ailier qui fait tant parler de lui par ses excellentes performances Louis Rees-Zammit. En plus des nouveaux, le groupe des 23 joueurs qui va affronter les Bleus compte aussi quatre joueurs à moins de 10 sélections avec le pays de Galles.

Un XV de départ expérimenté, des remplaçants beaucoup moins

Au coup d’envoi de la rencontre samedi, les quinze joueurs gallois seront habitués aux joutes des matchs internationaux. L’expérience sera même assez largement en faveur des Gallois comparé à celle du XV de France à ce niveau. Dans ce XV de départ des Dragons Rouges, seul deux joueurs auront moins de dix sélections. Il s’agit du premier centre de Newport Nick Tompkins (4 sélections) et du pilier gauche de Cardiff Rhys Carre (8 sélections).

Mais si les joueurs qui débutent comptent de nombreuses sélections avec le XV du Poireau, ça ne sera pas le cas des finisseurs. En effet, sur les huit remplaçants, Wayne Pivac a décidé de placer deux joueurs avec moins de dix sélections, Seb Davies (7 sélections) et James Davies (8 sélections) ainsi que deux néophytes, le talonneur Sam Parry et l’ailier Louis Rees-Zammit. Un choix, qui même si le sélectionneur gallois compte encore énormément sur ses anciens, atteste de l’émergence d’une nouvelle génération qui va apprendre rapidement de l’expérience des leaders et qui va découvrir petit à petit le plus haut niveau international.

Soir de première pour Rees-Zammit !

Parmi les choix de Wayne Pivac, la présence de Louis Rees-Zammit sur la feuille de match sonne comme une évidence. L’ailier de Gloucester devait déjà faire ces débuts avec le XV du Poireau avant que les derniers matchs du Tournoi des Six Nations ne soient suspendus.

À 19 ans, l’ailier gallois va donc enfin connaître sa première sélection après avoir ébloui la Premiership de son talent de redoutable finisseur. Pour rappel, la saison dernière avec son équipe de Gloucester, Rees-Zammit a inscrit dix essais en treize matchs de championnat disputés dont un triplé mémorable sur la pelouse de Northampton.

Doté d’une énorme pointe de vitesse et de crochets dévastateurs, le créatif ailier s’est encore amélioré à l’intersaison selon son sélectionneur. Wayne Pivac a notamment déclaré au Télégraph : « Il a travaillé dur sur son et sur sa communication sur le terrain notamment dans la communication avec le triangle d’arrières. Nous pensons qu’il est prêt ». L’ailier de 19 ans devrait alors faire ses grands débuts avec le pays de Galles samedi soir contre le XV de France et il pourrait bien tirer son épingle du jeu si les ballons arrivent sur son aile en fin de match.

Par Damien SOUILLÉ.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés