Icon Sport

Nouvelle-Zélande - Australie : les Wallabies condamnés, la surprise Barrett

Nouvelle-Zélande - Australie : les Wallabies condamnés, la surprise Barrett
Par Cédric Cathala via Midi Olympique

Le 09/10/2020 à 12:48Mis à jour Le 09/10/2020 à 14:02

TEST MATCH - Il suffit de consulter les sites des journaux néo-zélandais ou australiens pour prendre la température de la rencontre qui s'annonce entre All Blacks et Wallabies. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'i faudrait être sacrément convaincu ou inconscient pour miser un euro sur une équipe d'Australie que les médias tous azimut annoncent déjà comme la victime désignée.

Dans les colonnes de l'Otago Daily Times, Steve Hepburn écrit : "Les Wallabies ont un nouvel entraîneur et ils ont des joueurs prometteurs dans leurs rangs... Mais les Australiens ont perdu beaucoup de joueurs de talent et même ceux-là n'étaient pas très bons... Cela ressemble déjà à une victoire confortable pour les All Blacks".

Côté australien, ce n'est pas mieux à lire Bret Harris dans The Guardian : "Les joueurs des Wallabies, en particulier les Brumbies, les Reds et les Melbourne Rebels, ont gagné en confiance en disputant le Super Rugby version australienne, mais il y a aussi la crainte qu'ils se trompent sur le standard de la compétition. Les Wallabies risquent d'avoir un réveil très brutal".

Seul Interrogation au milieu de cette unanimité dans l'analyse des forces en présence, sur le choix de l'entraîneur néo-zélandais Ian Foster de titulariser Jordie Barrett sur l'aile droite de l'attaque alors que son frère Beauden occupera le poste d'arrière. Un pari, selon les médias néo-zélandais et l'entraîneur australien Dave Rennie, lui -même, qu'il n'avait pas vu venir.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés