Getty Images

Les Springboks dominent l'Argentine

Les Springboks dominent l'Argentine
Par Rugbyrama

Le 17/08/2019 à 19:07Mis à jour Le 17/08/2019 à 19:28

TEST MATCH - S'ils ont dominé outrageusement les Pumas, les joueurs de Rassie Erasmus ne se sont imposés que de trois petits points (21-18) à Pretoria ce samedi. Malgré une équipe remaniée une semaine après leur victoire en Rugby Championship, ils terminent l'été invaincus. L'Argentine, futur adversaire de la France, a perdu ses quatre matches de l'été.

Une semaine après leur large victoire (46-13) à Salta synonyme de titre en Rugby Championship, les Springboks se sont de nouveaux imposés face aux Pumas ce samedi à Pretoria. Rassie avait choisi de faire tourner en laissant de nombreux cadres au repos (Pollard, Vermeulen, Etzebeth, Kolbe, Le Roux...) tandis que Siya Kolisi effectuait son grand retour sur les terrains.

Le début de match, assez serré, était marqué par de nombreuses fautes des Argentins (5 dans les dix premières minutes). Un premier essai de l’ailier des Sharks S'busiso Nkosi en bout de ligne donnait l’avantage aux Boks (8-3). Mais une passe mal assurée par le demi de mêlée Sud-Africain Cobus Reinach dans les arrêts de jeu permettait aux Pumas de basculer en tête à la pause (8-10). Le deuxième ligne argentin Guido Petti interceptait et filait dans l’en-but sans que les défenseurs des Boks ne parviennent à le rattraper.

Dans le deuxième acte, après un premier essai refusé logiquement aux Argentins, Nkosi permettait aux Boks de reprendre l’avantage après un petit exploit personnel et quatre défenseurs battus avant d’aplatir en bout de ligne. Siya Kolisi, très actif en défense et intéressant offensivement, cédait sa place après 50 minutes de jeu et donnait des garanties sur sa forme à 35 jours du Mondial.

Siya Kolisi (Afrique du Sud)

Siya Kolisi (Afrique du Sud)Icon Sport

Les Sud-Africains se faisaient de nombreuses frayeurs en fin de match et auraient pu perdre le match. Après un essai du capitaine des Pumas Matera, oublié par la défense adverse à la suite d’une pénaltouche, les Pumas se voyaient refuser un nouvel essai à cause d’un écran sur une action initiée par l’ouvreur castrais Benjamin Urdapilleta. Elton Jantjies, titularisé en l’absence de Handré Pollard, se révélait efficace au pied en fin de match et permettait à des Boks dominateurs mais brouillons de l’emporter 24-18.

Les joueurs de Rassie Erasmus affronteront le Japon en match amical le 6 septembre avant de retrouver les Blacks dès le 21 septembre pour le choc de la poule B. Les Argentins, premiers adversaires des Bleus au Japon, ne rejoueront plus d’ici là. Ils achèvent l’été avec quatre défaites en quatre matches.

Par Clément Argoud

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0