Icon Sport

Les Blacks se sont repris et conservent la Bledisloe Cup

Les Blacks se sont repris et conservent la Bledisloe Cup

Le 17/08/2019 à 11:33Mis à jour Le 17/08/2019 à 11:38

TEST MATCH - Ce samedi pour le compte du match retour de la Bledisloe Cup, la Nouvelle-Zélande a gagné 36-0 contre Australie avec cinq essais à rien. Au-delà de conserver ce trophée, les triple champions du monde ont surtout réagi de la meilleure des manières après le lourd revers de la semaine passée, rassurant tout leur monde.

La lourde défaite des All Blacks 47-26 pour le compte de la dernière journée du Rugby Championship en Australie le weekend passé avait ébranlé le monde ovale et le pays au long nuage blanc. Suite à cette deuxième rencontre contre ce même adversaire ce samedi à l’Eden Park d’Auckland, on peut conclure que ce ne fut qu’un simple accroc.

Sous la pluie de l’hiver sudiste, on a assisté à une rencontre forcément un peu plus brouillonne où les fondamentaux ont été ciblés. La mêlée des joueurs de Steve Hansen a notamment fait forte impression avançant en trombe et obtenant moult pénalités. Sam Cane a encore et toujours été ce gratteur efficace au sol. Sonny Bill Williams a certainement marqué des points au centre grâce à son physique et son essai (46e). Surtout, face à la quinzaine de ballons perdus par les Wallabies, les hommes en noir ont remis au goût du jour leur incroyable réalisme sur les turnovers.

Les All Blacks ont calmé le début d’incendie

C’est ainsi que le premier essai de Mo’unga (29e), titulaire en N°10, a été inscrit après une perte de balle sur une attaque aussie à l’aile. C’est après une relance de ses 22m de Beauden Barrett (qui a commencé en 15 avant de finir en 10) et un retour intérieur de Bridge vers Smith que le deuxième essai a été marqué quelques secondes plus tard (31e). Le break au score (17-0) et à la mi-temps était fait et les joueurs de Cheika ne le combleraient jamais plus.

Malgré un carton jaune avec un déblayage au cou de Dane Coles, les Australiens de l’ouvreur Christian Lealifano (deux échecs sur des pénalités qui auraient permis un retour) ont semblé sans solutions et peu efficaces pour espérer un exploit en voyage. Pis, Reece a enfoncé le clou avec un quatrième essai inscrit après une passe au pied rasante (67e) de Jordie Barrett, lui-même servi par son frère Beauden. Enfin, Bridge a fêté sa première sélection par un cinquième (77e) essai faisant suite à… un turnover.

Avec ce succès sans point concédé à l’adversaire (9e fois de l’histoire entre ces deux nations), les champions du monde en titre remportent donc cette Bledisloe Cup qu’ils n’ont plus perdue depuis 2002. Surtout, ils ont calmé le début d’incendie de la semaine passée en confirmant leur force et leur pragmatisme légendaire, à quelques encablure de la Coupe du monde au Japon.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0