Icon Sport

La LNR retire sa plainte contre World Rugby, vers un apaisement institutionnel

La LNR retire sa plainte contre World Rugby, vers un apaisement institutionnel
Par Rugbyrama

Le 16/02/2021 à 16:59

Point d'orgue des tensions de l'été 2020 autour de la réforme des calendriers internationaux, la LNR avait déposé plainte contre l'instance suprême, World Rugby. Une démarche qui va finalement être abandonnée, alors que le dialogue entre les deux institutions est depuis renoué pour trouver un terrain d'entente.

La hache de guerre entre la LNR et World Rugby, sur l'épineux sujet de la refonte des calendriers internationaux et les impacts que cela aurait sur l'organisation des championnats domestiques, est sur le point d'être enterrée. En tout cas, l'apaisement est réel. Selon nos informations, les dirigeants de la LNR (Ligue nationale de rugby) ont informé les présidents des clubs français, mardi par voie de courrier, de leur décision de retirer la plainte qui avait été déposée en septembre 2020. Cette plainte, adressée à la Commission Européenne, visait la Règle 9 de World Rugby (celle de la mise à disposition des joueurs lors des fenêtres internationales) "au titre de sa non-conformité avec le droit de la concurrence."

Dans ce courrier, que nous nous sommes procuré, la LNR justifie: "Nous avons pris connaissance du communiqué publié par World Rugby mercredi 3 février, qui annonce que les travaux sur le remplacement des tests matches par une nouvelle compétition à compter de 2024 au plus tôt se poursuivront dans le cadre du calendrier actuel, comprenant deux périodes internationales distinctes en juillet et novembre."

En clair: World rugby renonce à modifier les fenêtres internationales telles qu'elles sont positionnées actuellement, avec des test-matchs à l'été puis à l'automne. Plus précisément, le projet d'une Coupe des nations, qui se serait étirée chaque année sur deux mois à l'automne (octobre-novembre), n'est plus d'actualité.

La LNR, satisfaite d'avoir obtenu gain de cause, retire donc sa procédure légale de contestation. Son courrier conclut, sans équivoque : "Dans ce contexte et dans un souci d'apaisement et de priorité donnée à la voie du dialogue pour résoudre les problématiques soulevées par le calendrier international et les règles de mise à disposition des joueurs, je vous informe que la LNR a décidé de retirer la plainte contre la Règle 9 déposée auprès de la Commission Européenne." Le temps du dialogue est revenu.

Contenus sponsorisés