Icon Sport

Test Match - XV de France - La prise de la terre du milieu

La prise de la terre du milieu

Le 22/06/2018 à 11:08Mis à jour Le 22/06/2018 à 11:09

Le sélectionneur du XV de France, Jacques Brunel, a décidé de laisser son capitaine Mathieu Bastareaud au repos pour ce dernier test match face aux All Blacks, changeant entièrement sa paire de centre.

Jacques Brunel, le sélectionneur du XV de France, a misé sur la continuité pour le dernier match de la saison, n'effectuant que deux changements. Il a décidé de faire confiance à une nouvelle paire de centre en titularisant Rémi Lamerat et Wesley Fofana au Forsyth Barr Stadium de Dunedin, un stade couvert constitué d'une pelouse hybride puisque tous les brins d'herbe ne sont pas naturels. Une surface de jeu qui ressemble fortement à celle de Clermont en Top 14. Simple coïncidence ou stratégie, toujours est-il que les deux seuls nouveaux venus dans la composition du XV de France évoluent à l'ASMCA.

Remi Lamerat (France)

Remi Lamerat (France)Icon Sport

Cette nouvelle paire de centre part donc avec un avantage en terme de connaissance du terrain mais aussi sur le plan de la vitesse. En effet, le Forsyth Barr Stadium est réputé pour offrir un jeu rapide. Après trente matchs officiels disputés par Mathieu Bastareaud cette saison et l'alerte physique qui avait contraint Geoffrey Doumayrou a quitté le terrain la semaine dernière, miser sur la fraîcheur d'une nouvelle paire de centre est certainement une bonne chose d'autant plus que les All Blacks ont aussi décidé de changer leur milieu de terrain avec le retour de Sonny Bill Williams et la première sélection de Jack Goodhue (23 ans) dont la Nouvelle-Zélande attend monts et merveilles.

Sonny Bill Williams (Nouvelle-Zélande)

Sonny Bill Williams (Nouvelle-Zélande)Icon Sport

La mise au repos n'est donc pas une mauvaise option sur le papier, mais le centre toulonnais est aussi devenu le guide de cette équipe de France. Celui que tout le monde écoute, capable de resserrer les rangs à Wellington alors que les Bleus auraient pu baisser la tête après le carton rouge reçu dès la 12e minute de jeu. Heureusement Fofana et Lamerat ne sont pas néophytes sur la scène international.

Fallait-il mettre Mathieu Bastareaud au repos pour ce dernier test ?

Sondage
3002 vote(s)
Oui
Non
Contenus sponsorisés
0
0