Icon Sport

Itoje, chef de troupe

Itoje, chef de troupe
Par Rugbyrama

Le 24/07/2021 à 21:05Mis à jour

TEST MATCH - Au cœur du succès des Lions britanniques en Afrique du Sud, Maro Itoje s’est révélé décisif, et a livré un match plein, notamment face à son rival du jour, Eben Etzebeth.

Il était l’un des grands hommes à suivre au cœur de ce premier choc entre Springboks et Lions. L’un des rares favoris à une titularisation avant la rencontre a donné raison à Warren Gatland en dominant son sujet, notamment sur l’aspect défensif. À la pointe du combat de bout en bout de la rencontre, Maro Itoje a été le meilleur Britannique sur la pelouse du Cape Town Stadium, lors du premier acte. En manque d’inspiration durant la première mi-temps, les hommes de Warren Gatland s’en sont vite remis à leur deuxième ligne anglais. Après une grosse percée de Siya Kolisi, Itoje s’est révélé décisif à la 22e minute en grattant le seul et unique ballon des Sud-Africains dans les vingt-deux mètres des Lions en première mi-temps.

À cinq mètres de la ligne, son grattage a permis aux Lions de souffler. Omniprésent en défense, l’Anglais a terminé la rencontre avec 10 plaquages en 80 minutes, égalant Alun-Wyn Jones et Courtney Lawes, meilleurs plaqueurs britanniques du match. Le joueur des Saracens a notamment éteint son principal opposant, Eben Etzebeth.

Le duel face à Etzebeth remporté

Douze ans après la dernière confrontation entre les Lions et l’Afrique du Sud, les duels individuels pleuvaient à tous les étages. L’opposition entre Maro Itoje et Eben Etzebeth a d’ailleurs été puissante et frontale. Malgré un premier plaquage offensif du Toulonnais sur l’Anglais dans les premières minutes du match, ce dernier a vite remis la tête à l’endroit au quart d’heure de jeu. Lancé plein champ sur le bord de la touche, Etzebeth s’est empalé sur Lawes avant que Itoje ne vienne arracher le ballon des mains de son rival du jour. Si Piet-Stiph Du Toit, Siya Kolisi ou Kwagga Smith ont permis aux Boks d’avancer, Etzebeth a semblé éteint et dans l’incapacité de gagner ses duels offensifs.

Défensivement, le Toulonnais a souffert de la comparaison avec son rival anglais. Etzebeth est attendu plus mordant, saillant et puissant face aux Lions. Première manche gagnée par Maro Itoje qui après un Tournoi des Six Nations décevant reprend de sa superbe au meilleur des moments.

Contenus sponsorisés