Icon Sport

L’Italie en quête de continuité

L’Italie en quête de continuité
Par Rugbyrama

Le 30/08/2019 à 17:00Mis à jour

TEST MATCH - L’Italie continue ses test-matchs face au XV de France, ce soir à Saint-Denis. O'Shea et son staff ont concocté une préparation de haut-standing pour préparer un Mondial âpre qui attend la formation italienne.

Une préparation XXL

La Squadra Azzurra, ce soir au Stade de France, se jaugera contre des Bleus pour leur troisième match de préparation. Les Italiens se testent face à des équipes de choix comme l’Irlande, l’Angleterre ou encore la France, pour arriver le plus apprêter possible à la Coupe du Monde. Dans une poule hétérogène où les deux premiers affrontements devraient se bien se passer (ndlr : Namibie et Canada), les deux suivants s'avéreront davantage compliqués face aux Springboks ou aux All Blacks.

Les hommes de Conor O’Shea ont jusqu’ici réalisé un début de préparation intéressant. Une victoire fleuve et aboutie 85 à 15 à San Benedetto del Tronto contre la Russie où les Italiens ont déroulés en inscrivant la bagatelle de treize essais. Une performance confirmée une semaine plus tard par une belle résistance en Irlande avec une équipe remaniée, mais soldée par une défaite 29 à 10. Une bonne performance est espérée par le troisième ligne aile Braam Steyn qui se rappelle du dernier France-Italie en mars dernier : “Nous avons montré que nous pouvions rivaliser avec contre eux, même si nous sommes conscients que chaque match a son histoire”. Un match historique dans lequel les Italiens ne se sont imposés qu’une fois en 1997 sur le sol français.

140ème cap pour Parisse

Avec trois changements dans son quinze de départ lors du match face à la Russie, le sélectionneur italien est en recherche d’automatismes avant le début de la Coupe du Monde. Zanni entre dans le quinze aux dépens de Sisi, tout comme Ferrari et Riccioni qui remplacent respectivement Lovotti et Pasquali. Ce vendredi, sous le célèbre Fratelli d’Italia, l’emblématique Sergio Parisse honorera une 140e sélection et deviendra donc le troisième joueur le plus capé derrière Richie McCaw et Brian O’Driscoll.

La semaine suivante, une marche plus haute, l’Italie terminera sa préparation au Saint James Park de Newcastle. L’Azzura se testera une ultime fois face au rouleau compresseur anglais d’Eddie Jones avant de s’envoler pour Osaka où ils entreront dans la compétition contre la Namibie.

La compo de l'Italie

Hayward - Bellini, Campagnaro, Morisi, Minozzi - (o) Allan, (m) Tebaldi - Polledri, Parisse (cap.), A. Steyn - Ruzza, Zanni - Riccioni, Bigi, Ferrari

Les remplaçants : Zani, Lovotti, Pasquali, Budd, Negri, Palazzani, Canna, Benvenuti

Par Tristan Failler

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0