Other Agency

Les Bleus manquent l’occasion de se faire la "belle"

Les Bleus manquent l’occasion de se faire la "belle"

Le 17/07/2021 à 14:00Mis à jour Le 17/07/2021 à 17:09

TEST MATCH – Le XV de France s’est incliné à Brisbane dans ce troisième duel face à l’Australie (33-30), à l’issue d’une rencontre qui s’est encore jouée dans les derniers instants et que les Wallabies ont joué à 14 contre 15.

Comme à l’issue du premier test face à ces Australiens, il y a un goût amer de frustration car les Bleus sont passés tout proche de la victoire et donc d’un succès dans cette Tournée. Pour autant, ils sortent encore de ce match la tête haute. Car les partenaires d’Anthony Jelonch ont fait mieux que rivaliser, ils ont imposé leur loi sur une bonne partie du duel mais ont craqué dans le final, sur une dernière mêlée (79e) – un secteur dominé par l’Australie sur cette rencontre – et bonifiée par Lolesio (auteur d’un 7 sur 8 au pied).

Koroibete a pourtant laissé les siens en infériorité numérique pour un plaquage dangereux sur Jelonch dès l’entame (5e), sauf que cette Australie s’est resserrée au fil de la partie autour de son capitaine Hooper, leader de combat. Mais c’est finalement la France qui a payé son indiscipline dans le money time, après n’avoir concédé sa première pénalité qu’à la 18e minute. La dernière offensive tentée après la sirène, qui a vu les Bleus perdre le cuir après un ballon porté, n’est qu’anecdotique, même si la touche a souffert également.

Australiens et Français se rendent coup pour coup

Le XV de France a proposé du jeu, a montré beaucoup d’envie comme c’est de coutume maintenant, et a marqué trois essais. C’est Baptiste Couilloud qui a ouvert le bal, marchant sur McDermott sur un côté fermé après une touche (8e), puis dans un registre de puissance une fois de plus, c’est Cameron Woki qui a sauté par-dessus un ruck après une pénalité jouée à la main par Falatea (36e). Enfin on a eu le droit à un « essai du bout du monde » sur une relance de Couilloud depuis ses 22m, trouvant Thomas pour un coup de pied à suivre, et un renversement permettant à Pierre-Louis Barassi de finir une action somptueuse (47e).

Du côté des Wallabies, ils ont débuté ce chassé-croisé en étant mené, comme ce fut le cas sur les trois confrontations de ce mois de juillet. McDermott a profité d’un ballon de récupération pour voir Hooper attaquer et franchir la ligne afin de lui permettre de relancer la machine (11e), tandis que Lolesio a intercepté une passe de Couilloud pour filer dans le dos de la défense (20e). Sur un enchainement de phases, un pick and go victorieux a ensuite permis à Tupou de faire une autre différence sous les poteaux (52e). L’Australie s’est ensuite efforcée de tenir le ballon afin de faire la différence dans les toutes dernières minutes.

Cette Tournée australienne se termine donc sur ce revers, la seconde après ce cruel dénouement du premier acte. Mais l’on retiendra la victoire dans le deuxième et surtout une incroyable envie et une folle détermination de cette jeunesse tricolore pleine de promesses.

Contenus sponsorisés