Icon Sport

Morgan Parra de retour en équipe de France ? La question qui fâche

Parra de retour en Bleu ? La question qui fâche

Le 20/11/2017 à 08:19Mis à jour Le 20/11/2017 à 15:18

XV DE FRANCE - Souvent décisif avec l’ASM Clermont Auvergne, Morgan Parra (29 ans, 66 sélections) ne fait clairement pas partie des plans de Guy Novès et de son staff. Interrogé sur la non-sélection du demi de mêlée auvergnat, Jeff Dubois a semblé quelque peu agacé par la question.

Le débat revient régulièrement sur le devant de la scène. Il s’est à nouveau invité sur la place publique après l’énième défaite du XV de France face à l’Afrique du Sud samedi (18-19). Morgan Parra a-t-il sa place en équipe de France ? Pour beaucoup, oui. A l’issue de la rencontre, l’ancien international Richard Dourthe postait ainsi ce commentaire sur Twitter :

Depuis le quart de finale de la Coupe du monde 2015 face à la Nouvelle-Zélande (62-13), le demi de mêlée de l’ASM est absent des rassemblements du XV de France. Le sélectionneur Guy Novès lui a préféré Sébastien Bézy, Jean-Marc Doussain, Maxime Machenaud et désormais Baptiste Serin et Antoine Dupont.

" Morgan a fait un match impressionnant de maturité"

Eblouissant samedi avec les Jaunards face au LOU (39-18) avec un essai et 16 points inscrits au pied, Morgan Parra multiplie les prestations d’envergure en club. "On a vu le match de Clermont samedi, Morgan a fait un match impressionnant de maturité, a reconnu l’entraîneur des avants Yannick Bru. Il commence en 9, il finit en 10. Morgan est combatif, il connaît le jeu par cœur. Ce constat, on l’a fait entre nous. Mais en ce moment, on est obligé de reconnaître qu’on a de très bons joueurs à ce poste [de demi de mêlée, NDLR]."

Morgan Parra (Clermont), face à Lyon - 18 novembre 2017 (Top 14)

Morgan Parra (Clermont), face à Lyon - 18 novembre 2017 (Top 14)Eurosport

L'ancien toulousain poursuit : "La question est toujours la même quand on constitue un groupe de 31 : est-ce qu’on fait vivre aux très jeunes joueurs ces expériences difficiles pour les aguerrir ou est-ce qu’on les prive de ces moments-là ? Antoine Dupont, Anthony Belleau... ces joueurs ont emmagasiné des choses. Si on ne les met pas, ils ne vivent pas ces moments-là. On a décidé avec le staff qu’ils représentaient le potentiel de l’avenir. On a pris le parti de se passer de solutions à court terme".

" Je ne vois pas pourquoi on parle du cas Morgan Parra"

Interrogé sur d’éventuels regrets de ne pas avoir sélectionné le demi de mêlée auvergnat pour son expérience, Jeff Dubois est apparu quelque peu agacé par la question. "On a fait une sélection, Morgan Parra n’en faisait pas parti, a d’abord rappelé l’entraîneur des arrières du XV de France. Je ne vois pas comment il pourrait arriver comme ça. La sélection est faite, il y a 31 joueurs. Qu’est-ce qu’il faut faire ? Il faut donner du temps de jeu aux jeunes. Vous pensez qu’un seul joueur aurait pu changer la donne ? Je ne vois pas pourquoi on parle du cas Morgan Parra." Le débat Morgan Parra semble donc définitivement clos.

Jean-Frédéric Dubois (France) - 16 juin 2017

Jean-Frédéric Dubois (France) - 16 juin 2017Icon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0