Getty Images

Novès soutient la natularisation de Raka et s’agace contre ses détracteurs

Novès soutient la natularisation de Raka et s’agace contre ses détracteurs

Le 25/10/2017 à 15:47Mis à jour Le 25/10/2017 à 16:22

TEST-MATCHES - Interrogé sur le sujet d'Alivereti Raka, en attente de naturalisation française et donc potentiellement sélectionnable avec les Bleus dans un avenir proche, Guy Novès, le sélectionneur de l'équipe de France a pris la défense du joueur d'origine fidjienne.

Alivereti Raka ne fait pas encore partie du groupe France mais il possède un soutien de poids en la personne du sélectionneur Guy Novès. L’ancien manager du Stade toulousain est revenu sur le cas du Clermontois ce mercredi, non sans un certain agacement.

"On veut que la société française soit black-blanc-beur, on bade (expression occitane qu'on peut traduire en "regardant bouche bée ou "être ouvert", ndlr) les Neo-Zélandais ou les Japonais qui font jouer des Iiens dans leur équipe, et on ne l’admettrait pas pour notre XV de France ? Pourquoi ?", s'est emporté le sélectionneur des Bleus.

Novès en colère sur le sujet Raka

"Il y a 54% d’étrangers dans le Top 14, seulement 46% de Français et si on enlève les très jeunes, les très vieux et les blessés, ça limite le choix. Pourquoi empêcherait-on un garçon qui a un enfant avec une Française, qui fait les efforts pour parler français et qui est très bon de jouer avec nous ?", a-t-il ensuite ajouté.

Le Clermontois, arrivé en Auvergne à l'automne 2014 en provenance de l'académie de Nadroga aux Fidji, est dans l’attente d’une naturalisation qui lui ouvrirait les portes du XV de France.

Guy Novès (équipe de France)

Guy Novès (équipe de France)Getty Images

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés