Icon Sport

14 juillet 1979 : Il y a 37 ans, les Bleus s'imposaient pour la première fois en Nouvelle-Zélande !

Il y a 37 ans, les Bleus s'imposaient pour la première fois en Nouvelle-Zélande !

Le 14/07/2016 à 11:53

RETRO XV DE FRANCE - En 1979, les Bleus ont choisi le jour de la fête nationale pour s'imposer pour la première fois chez les All Blacks. Un exploit retentissant.

Si le 14 juillet est forcément une date particulière pour chacun des Français, le XV de France a également une tendresse pour la fête nationale. Il y a 37 ans, en 1979, les Bleus sont parvenus pour la première fois de leur histoire à faire tomber les All Blacks sur leurs propres terres (19-24). Un exploit immense quand on connait la force de cette nation.

D'autant plus que les Tricolores n'avaient alors jamais réussi à l'emporter en Nouvelle-Zélande malgré 7 tentatives depuis 1961. Pire, une semaine avant, Jean-Pierre Rives et ses coéquipiers avaient été sèchement battus à Christchurch (23-9). S'avouer vaincus pour la revanche ? C'était mal connaître les Français. A défaut de prendre la Bastille comme leurs aînés près de deux siècles plus tôt, les Bleus font tomber l'Eden Park d'Auckland et ses 60 000 spectateurs médusés.

Jérome Gallion (XV de France) à la poursuite de Mark Donaldson (Nouvelle-Zélande) - 14 juillet 1979

Jérome Gallion (XV de France) à la poursuite de Mark Donaldson (Nouvelle-Zélande) - 14 juillet 1979Icon Sport

Les Bleus comme dans un rêve

Flamboyants, les Français pratiquent alors un jeu de rêve à tel point qu'ils mènent 24-10 à vingt minutes de la fin grâce à des essais de Gallion, Caussade, Averous et Codorniou. Ce dernier (2e sélection ce jour-là) fait d'ailleurs partie des joueurs encore peu expérimentés comme un certain Daniel Dubroca, titulaire à Auckland pour ses grands débuts chez les Bleus.

Malgré une réaction des All Blacks et une fin de match irrespirable, le XV de France ne craque pas et s'impose (19-24). Aguirre, Costes, Mesny, Codorniou, Averous, Caussade, Gallion, Joinel, Salas, Rives, Maleig, Haget, Dubroca, Dintrans et Paparemborde : tous ces noms restent dans l'histoire. En 28 rencontres sur le sol néo-zélandais, les Bleus n'ont réussi à gagner qu'à quatre reprises à ce jour.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0